Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»
3348  

Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a présidé, hier lundi 19 avril en visio-conférence, une réunion avec les directeurs régionaux et de wilayas du Commerce à travers les 58 wilayas, «lors de laquelle il a donné des instructions à l'effet d'intensifier les opérations de contrôle ...

avril 20, 2021

Chlef : Hausse des accidents impliquant les deux-roues

Les services de la Protection civile de la wilaya tirent la sonnette d’alarme quant à la recrudescence des collisions impliquant des motos conduites pour la plupart par des jeunes de moins de 30 ans qui ne portent souvent ni casque ni ne respectent les règles ...

avril 18, 2021
Chlef  
Commerce extérieur : La facture des importations toujours élevée
1373  

Commerce extérieur : La facture des importations toujours élevée

L’Algérie continue à éprouver de sérieuses difficultés à réduire ses importations malgré des mesures restrictives instaurées par le gouvernement pour contrôler les opérations de commerce extérieur. Les achats extérieurs du pays s’élevaient à 38,240 milliards de dollars durant les dix premiers mois de 2018, contre ...

novembre 26, 2018

Les prix du pétrole en hausse

Les prix du pétrole rebondissaient hier à Londres en cours d’échanges européens, en très nette hausse sur la semaine malgré le repli de jeudi dans un marché toujours inquiet de voir disparaître les exportations iraniennes, touchées en novembre par les sanctions américaines.

octobre 06, 2018
Economie  

Poutine pointe la responsabilité de l’administration américaine

Le niveau actuel des prix du pétrole «est essentiellement le résultat des activités de l’actuelle administration américaine», a déclaré hier le président russe, Vladimir Poutine, rétorquant ainsi à son homologue américain, qui n’a cessé ces dernières semaines d’accuser l’OPEP et ses alliés, dont la Russie, ...

octobre 04, 2018
Economie  
«Le baril peut atteindre 100 dollars»
4718  

«Le baril peut atteindre 100 dollars»

L’OPEP, qui représente la moitié de l’offre mondiale de pétrole, et ses alliés, dont le géant russe, n’ont pas jugé bon d’augmenter le niveau de leur offre sur le marché, malgré la menace exprimée jeudi dernier par Donlad Trump à l’encontre des monarchies du Golfe.

septembre 25, 2018