Constantine : Amazigh Semani condamné à un an de prison ferme

Amazigh Semani a été condamné, aujourd’hui, par le tribunal de Ziadia (Constantine) à un an de prison ferme pour le chef d’inculpation «  profanation de l’emblème national ». Il a été relaxé pour l’autre chef d’inculpation « atteinte à l’intégrité nationale», tout autant que son ami Ameziane Tanfiche.

octobre 09, 2019