Beni Saf : Le groupe saoudien perd la mainmise sur la cimenterie
1436  

Beni Saf : Le groupe saoudien perd la mainmise sur la cimenterie

Le conseil d’administration de la société a décidé de ne pas renouveler le contrat de management avec le groupe saoudien Pharaon, car ce propriétaire, minoritaire,a encaissé, entre 2006 et 2015, 7 230 millions de dinars contre 6 125 millions pour GICA, soit un rendement au prorata des parts de ...

juillet 09, 2019