toggle menu
lundi, 21 janvier, 2019
  • thumbnail of elwatan09072018

Accompagné par le directeur des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya d’Illizi, Abdelkader Bakhou, le wali d’Illizi, Attalah Moulati, a donné, lundi, le coup d’envoi du concours national organisé par l’Institut national de formation spécialisée des corps spécifiques de l’administration des affaires religieuses et des wakfs d’Illizi.

Un concours national à l’institut d’Illizi

29 septembre 2016 à 10 h 00 min

Cette deuxième promotion a vu la participation de 81 candidats, option muezzin, ainsi que 77 autres, option kayim. 14 étudiants étaient absents lors de ce concours. L’Institut national de formation spécialisée des corps spécifiques de l’administration des affaires religieuses et des wakfs d’Illizi, été créé par décret exécutif n°15-53 du 7 février 2015, a été inauguré officiellement, en avril dernier, par le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa.

L’institut regroupe un bloc administratif de 15 bureaux, 12 salles de cours, deux dortoirs (300 places), un réfectoire de 200 places, une salle de prière pour 400 fidèles et un logement de fonction. «Cet Institut est un grand acquis non seulement pour la wilaya d’Illizi et les wilayas du sud-est limitrophes, mais également pour former les imams du pays voisins, Niger et Mali, à l’instar de nos imams, sur les valeurs de l’islam, la modération, l’acceptation et la convivialité afin de développer les vraies valeurs de wassatia et de tolérance au sein de la société», avait souligné le ministre lors de son périple dans la wilaya.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!