«Il faut un centre d’artisanat pour mettre en exergue notre savoir-faire» | El Watan
toggle menu
jeudi, 28 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan28052020




«Il faut un centre d’artisanat pour mettre en exergue notre savoir-faire»

14 janvier 2017 à 10 h 00 min

Lalla Bayaoui, présidente de l’association Tihouraouine de l’artisanat traditionnel de Bordj Omar Driss, versée dans la maroquinerie dans la région de Temassinine qui s’est distinguée par ses œuvres lors de différents manifestation locales et nationales, ne cesse de lancer des appels aux autorités pour venir en aide aux artisanes et artisans de cette merveilleuse région.

Pour elle, «le design traditionnel de la tente constitue le savoir-faire séculaire de la femme targuie qui œuvre à valoriser et à perpétuer ce trésor patrimonial ancestral. Nous voulons que les autorités de la wilaya d’Illizi s’intéressent aux vraies préoccupations des artisanes de Bordj Omar Driss, la porte du Tassili n’Ajjer, par la dotation de notre commune d’un centre d’artisanat afin de promouvoir les mécanismes d’accompagnement et de commercialisation, ce qui nous permettra de mettre en exergue la finesse et la splendeur du riche patrimoine artisanal sous-exploité, voire méconnu au public algérien».

Pour rappel, lors de sa visite dans la commune de Bordj Omar Driss, en mai de l’an dernier, Mme Aïcha Tagabou, ministre déléguée auprès du ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat chargée de l’Artisanat, avait recommandé aux autorités de wilaya de réaliser une galerie commerçante pour valoriser le marché de l’artisanat traditionnel dans cette commune et contribuer au dynamique économique, culturel et touristique dans cette région.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!