Don de sang à Ghardaïa : Plus de 190 poches collectées | El Watan
toggle menu
lundi, 20 mai, 2019
  • thumbnail of 20190520

Don de sang à Ghardaïa : Plus de 190 poches collectées

03 avril 2019 à 8 h 24 min

Dans un bel élan de solidarité, et suite à une campagne organisée en coordination avec la Fédération algérienne des donneurs de sang, par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), des dizaines de policiers, tous grades confondus, se sont présentés depuis la matinée d’hier au centre de transfusion sanguine (CTS) de l’hôpital Dr Brahim Tirichine de Sidi Abbaz, à Ghardaïa, pour faire don de leur sang.

Cette campagne du don de sang, qui au 1er jour a déjà attiré des dizaines de policiers, s’est étalée sur trois jours. Considérant l’important effectif de policiers mobilisés à Ghardaïa depuis les regrettables incidents, leur afflux vers le centre de transfusion sanguine a été très important, ce qui a contraint les responsables à diminuer le flux vers le centre de transfusion sanguine qui a été pris d’assaut par une masse bleue.

Ce qui a permis de constituer un appréciable stock de cette substance vitale aux malades et aux accidentés, de plus de 190 poches collectées, dont pas moins de 49 au niveau du seul hôpital Dr Brahim Tirichine de Sidi Abbaz, à Ghardaïa.

On aurait pu avoir davantage de pochettes, mais des centaines de policiers ont été remerciés de s’être spontanément présentés sans donner leur sang, car il était impossible de tous les traiter.

Pour rappel, cette campagne est la première du genre sur les trois organisées chaque année par la DGSN, du 26 et 28 mars, dans le cadre de la Journée maghrébine du don de sang, puis le 14 juin lors de la Journée mondiale du don de sang, et celle célébrée chaque année par l’Algérie comme Journée nationale du don et des donneurs de sang le 25 octobre, et ce, en commémoration de la première réunion des donneurs de sang algériens qui correspond aussi à la date de création de la Fédération algérienne des donneurs de sang (FADS).

Ainsi, cette année, cette journée coïncide avec le 42e  anniversaire de la création de la FADS, selon l’officier Djaâfar Djaber, le chargé de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Ghardaïa. A travers cette campagne, l’objectif escompté par la tutelle est, selon les termes mêmes de la DGSN que nous paraphrasons, d’«ancrer l’action humanitaire et solidaire dans les rangs des éléments de la Sûreté nationale au profit des catégories qui ont grandement besoin de cette substance vitale, tels les victimes des accidents de la route et les malades hospitalisés».

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!