Migration clandestine : Les corps de 3 Marocains rapatriés par la frontière terrestre | El Watan
toggle menu
vendredi, 22 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191121

  • Massage Tunisie


Migration clandestine : Les corps de 3 Marocains rapatriés par la frontière terrestre

28 septembre 2019 à 9 h 00 min

Les corps des trois harraga marocains, repêchés sur les côtes oranaises il y a plus d’une semaine, ont été rapatriés, mercredi dans l’après-midi, dans leur pays, par le poste frontalier Akid Lotfi (Maghnia) rouvert humainement, l’espace de l’acheminement des dépouilles vers l’espace chérifien.

Une mesure exceptionnelle, décidée tacitement entre les deux Etats, malgré la fermeture officielle de la frontière depuis 1994.

Les dépouilles des jeunes migrants, originaires de Taourirt, dans l’Oriental, transportées du service de médecine légale de l’hôpital d’Oran, ont été réceptionnées dans une ambiance émouvante, par les autorités des deux pays, puis par leurs familles pour leur inhumation le même jour.

Ce drame est survenu il y a une quinzaine de jours, après qu’un bateau de fortune, parti des côtes marocaines, a chaviré dans les eaux algériennes, faisant trois morts.

Cinq autres jeunes faisant partie du convoi sont toujours portés disparus. Pour rappel, la frontière algéro-marocaine a déjà été rouverte deux fois en 2009 pour permettre le passage la caravane  humanitaire britannique, en faveur de la population palestinienne de Ghaza.                  


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!