Amidonnerie de Maghnia : Les travailleurs licenciés crient leur détresse ! | El Watan
toggle menu
jeudi, 27 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Amidonnerie de Maghnia : Les travailleurs licenciés crient leur détresse !

14 juin 2020 à 9 h 25 min

85 travailleurs de l’ex Maïserie (La Tafna) détenue par le groupe Metidji (actuellement en détention préventive) et une société turque, menacent de se suicider collectivement du haut des silos de l’usine, d’une hauteur de 130 mètres, si les autorités n’interviennent pas pour leur octroyer leurs droits.

Depuis trois jours, les travailleurs protestent contre leur licenciement, jugé abusif, notifié en décembre dernier.

Selon les protestataires «l’intention d’en finir avec nous a commencé le 9 décembre dernier, lorsque le propriétaire a signifié le licenciement à deux cadres expérimentés, d’une ancienneté de six et quatre ans. Le 31 du même mois, 83 autres ont été licenciés sans aucune procédure…».

Six mois après, nos interlocuteurs, qui totalisent entre deux et douze ans d’ancienneté, revendiquent leurs droits : «Soit on nous octroie notre préavis de départ, soit on nous reconduit dans nos postes, comme l’exige la loi».

Aux dernières nouvelles, des représentants des travailleurs seraient reçus par le wali ce dimanche. «On attend pour voir, sinon nous remonterons sur les silos pour en finir avec nous-mêmes» menacent-ils.

Le maïs, dont les grains sont constitués à 70% d’amidon, est la principale matière première utilisée par cette industrie.

La filiale Maïserie de la Tafna-Maghnia, du groupe Eriad SBA, a été cédée au profit du groupe Metidji suite à la résolution du CPE n° 02/46  du 22/01/2005.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!