Tiaret : Les directeurs du cadastre, de la conservation et de l’agence foncière en prison | El Watan
toggle menu
lundi, 13 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan13072020




Tiaret : Les directeurs du cadastre, de la conservation et de l’agence foncière en prison

27 juin 2020 à 9 h 30 min

Le juge d’instruction près le tribunal de Tiaret a décidé, tard dans la soirée du dimanche dernier, la mise sous mandat de dépôt des directeurs de l’agence foncière (AFWIT), du directeur de wilaya du cadastre ainsi que de la conservation foncière pour une affaire de faux, usage de faux, falsifications de documents et association de malfaiteurs liée à l’octroi, indûment, de plusieurs livrets fonciers de poches et aires de jeux à des tiers.

Parmi les autres charges retenues contre les prévenus, frappés désormais de l’ISTN, figurent le détournement de dus et favoritisme. Outre les onze personnes impliquées, plusieurs autres personnes ont été convoquées devant le procureur de la République tôt le matin de dimanche. Dans le même dossier, plusieurs autres employé(e)s de l’Agence de régulation et d’intermédiation foncière de la wilaya (AFWIT) ont été mises sous contrôle judiciaire.

L’affaire a fait grand bruit dans toutes les chaumières et surtout les administrations.

Des dizaines de citoyens ont été aperçus dans les travées de ces institutions administratives sur lesquelles se cristallisent toutes les rancœurs mais qui ont jusqu’ici constitué le nid d’une présumée corruption.

Tiaret, à l’instar de beaucoup de régions du pays a été la proie au trafic et à la spéculation foncière. De grandes poches foncières à la valeur vénale avérée ont été «octroyées» sous le sceau de l’investissement à des entrepreneurs nourris et engraissés grâce à la commande publique.

L’opinion publique locale est scandalisée et des centaines de pages sur les réseaux sociaux n’arrêtent pas de livrer des bribes de confidences sur cette course effrénée à l’enrichissement sur le dos du bien public.

Des appétits insatiables et des repères importants de la région furent offerts à certains. Une autre grande affaire est attendue par l’opinion publique.

Elle concerne l’attribution en un temps record de plusieurs dizaines de livrets fonciers à de puissants hommes d’affaires dont le patron du groupe TMC, Mahieddine Tahkout.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!