toggle menu
lundi, 22 octobre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Frenda (Tiaret) : Des travailleurs de l’OAIC s’opposent à la cession du siège de leur direction

18 septembre 2018 à 17 h 59 min

Les travailleurs de la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) de Frenda, 50 km à l’ouest de Tiaret, relèvant de l’OAIC, sont mécontents et viennent d’afficher leur ferme intention de s’opposer à la cession, par le directeur, de l’actuel siège de la direction (ex-Maison du colon).

Une bâtisse de type colonial de deux étages située au centre-ville, qui fait partie des vestiges anciens, très avenante et qui vient tout récemment de faire l’objet de travaux d’aménagement. Selon des sources proches de cette entité agraire, «l’actuel directeur, pour des raisons inconnues, est en train de déménager dans d’autres locaux, certainement pour la céder à un prétendant».

C’est ce qu’ont souligné les protestataires dans une lettre à destination du PDG de l’OAIC avec copies à l’intention de certains ministères et du wali de Tiaret. «La CCLS de Frenda vit des difficultés au point que, pour honorer les salaires du mois d’août, le directeur a eu recours à un emprunt privé», expliquent nos sources, qui ajoutent que «par cette approche inédite dans la gestion, le directeur fait preuve de maladresse» et disent «interpeller les responsables concernés à se pencher sur cette situation en initiant une enquête».

Bien que le directeur des Domaines, contacté, «réfute ces allégations», nous aurions souhaité avoir le son de cloche du directeur. Celui-ci, joint par téléphone, a refusé de répondre, ajoutant une couche au doute, alors que la polémique fait rage sur les réseaux sociaux.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!