Vieux bâti : 35 immeubles réhabilités au centre-ville | El Watan
toggle menu
mardi, 20 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190820
  • Pub Alliance Assurance





Vieux bâti : 35 immeubles réhabilités au centre-ville

12 février 2019 à 10 h 00 min

Le projet de réhabilitation a porté sur des travaux d’étanchéité, de peinture et de ravalement des façades. Il s’agit de 24 immeubles de la rue Larbi Ben M’hidi et de 11 autres de la rue Mohamed Khemisti.

Trente-cinq immeubles réhabilités ont été réceptionnés au centre-ville par les services de l’Office de promotion et de gestion immobilière. Il s’agit de 24 immeubles de la rue Larbi Ben M’hidi et de 11 autres de la rue Mohamed Khemisti. Le projet de réhabilitation a porté sur des travaux d’étanchéité, de peinture et de ravalement des façades. Lancé depuis plus d’une cinq ans, le projet de réhabilitation du vieux bâti se poursuit.

Un dossier pour débloquer une enveloppe supplémentaire a été constitué à la demande du wali d’Oran et remis aux autorités centrales pour le financement des travaux relatifs à la réhabilitation des immeubles restants. Une fois l’enveloppe budgétaire débloquée, les travaux seront lancés sur une période de cinq ans, ce qui permettra à la fois de fixer le nombre d’immeubles et de dégager le budget nécessaire pour concrétiser ce projet qui a été retenu sur décision du président de la République lors de sa dernière visite à Oran.

L’opération prévoit, pour rappel, la réhabilitation de 600 immeubles du centre-ville, scindée en deux tranches de 200 et de 400 bâtisses. Toutefois, le retard enregistré dans l’achèvement de la première tranche a été à maintes reprises dénoncé par les habitants des artères ciblées par cette opération d’envergure. Selon un bilan des services de l’OPGI, en sa qualité de maître de l’ouvrage, arrêté en 2015, on saura que sur les 22 milliards de centimes alloués à la wilaya d’Oran pour la réhabilitation de 600 immeubles, pas moins de 8,425 milliards de centimes ont été consommés dans le cadre de cette opération visant la préservation du patrimoine immobilier.

De même,  certains immeubles ont nécessité des opérations de confortement, ce qui a contraint les responsables à opter pour une enveloppe budgétaire supplémentaire afin d’achever les travaux dans leur globalité.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!