Plus de six tonnes de déchets enlevées | El Watan
toggle menu
samedi, 24 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190824


  • Pub Alliance Assurance



Opération «Ports et barrages bleus» (Oran)

Plus de six tonnes de déchets enlevées

01 juillet 2019 à 9 h 00 min

Plus de six tonnes de déchets ont été enlevées des ports de pêche d’Oran, d’Arzew et de l’abri de pêche de Kristel (daïra de Gdyel), dans le cadre de l’opération «Ports et barrages bleus», a-t-on appris hier du directeur local de la pêche et des ressources halieutiques d’Oran, Mohamed Bengrina.

«3,5 tonnes de déchets ont été enlevées du port de pêche d’Arzew, dont trois tonnes du fond du bassin du port et 5 q à la surface du bassin. En outre, plus de 2 tonnes de déchets ont été collectées au port d’Oran, dont 1,8 t du fond du bassin et 2,50 q à la surface, ainsi qu’une tonne de déchets à l’abri de pêche de Kristel», a indiqué le responsable.

Le coup d’envoi de l’opération «Ports et barrages bleus» a été donné samedi à l’abri de pêche de Kristel, simultanément avec les ports d’Oran et d’Arzew, avec comme slogan «Promotion et valorisation des métiers bleus, liés à la pêche».

Placée sous l’égide du ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques, l’opération a connu plusieurs activités, dont une campagne de nettoiement des fonds marins dans les deux ports d’Arzew et Oran, réalisée par plusieurs groupes de plongeurs du mouvement associatif, secondés par les éléments de la Protection civile, afin d’assurer toute la sécurité nécessaire.

Une opération similaire s’est déroulée à l’abri de pêche de Kristel, avec la participation de plongeurs de plusieurs associations ainsi que de la Protection civile, la brigade de l’environnement de la Gendarmerie nationale, l’EGPP d’Arzew, les scouts marins et l’Institut technologique de la pêche, entre autres.

L’opération a consisté non seulement à nettoyer les fonds marins, mais également la surface du bassin, les quais et les environs immédiats de l’abri de pêche et des autres ports de pêche.

Le directeur de la pêche d’Oran, Mohamed Bengrina, a estimé que l’opération «Ports bleus» est une sorte de «portes ouvertes» sur les ports de pêche, les différents métiers de la pêche et les différents intervenants liés au monde de la pêche.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!