Nouvelles d’Oran | El Watan
toggle menu
lundi, 26 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190825



  • Pub Alliance Assurance


Nouvelles d’Oran

08 juillet 2019 à 8 h 01 min

21 360 familles relogées

Le bilan de l’année 2018 et du 1er semestre 2019 de la wilaya fait ressortir le relogement de 21 360 familles, dont 1900 dans le cadre du social. Pour ce dernier cas, des mesures ont été prises pour lutter contre les abus, et c’est suite à un reclassement des demandes grâce à une application informatique, que le nombre de demandes qui avoisinait les 90 000 a été ramené à 42 000 et le chiffre est appelé à baisser encore.

302 bénéficiaires de foncier industriel mis en demeure

L’assainissement concernant le foncier industriel avec l’installation d’une commission de suivi des projets d’investissement donne ses premiers fruits. Ainsi, dans un premier temps, suite à plusieurs inspections, 302 mises en demeure ont été établies à l’encontre de bénéficiaires qui ont tardé à respecter leurs engagements dans des projets couvrant une superficie de 145 ha. Certains bénéficiaires ont réagi, mais d’autres pas, et c’est ce qui a fait que de nouvelles mises en demeure ont été établies comme l’exige la loi. En conséquence, au 25 juin dernier, ce sont globalement 84 annulations qui ont été prononcées à l’encontre des bénéficiaires récalcitrants, ce qui correspond à une superficie récupérée de 110 ha.

Seulement 60 immeubles ont été rénovés

Quand la décision du projet de réhabilitation de l’ancien bâti du centre-ville a été prise, il y a quelques années, on a sans doute vu beaucoup plus grand que ne le permettaient les moyens dont on dispose, car au final, sur les 600 immeubles proposés, seulement 60 ont bénéficié de travaux de rénovation. Le programme, en attendant la finalisation des derniers projets pris en charge par l’OPGI, est gelé faute de moyens. Ce sont a contrario pour bien d’autres raisons que l’opération, qui consiste à réhabiliter la rue des Aurès (Ex-la Bastille) où est implanté le marché éponyme de fruits et légumes a été ajournée. A cause d’un manque de confiance, les commerçants, à qui on a proposé un transfert temporaire, le temps de réaliser de nouveaux aménagements, ont refusé de libérer les lieux. Tenant compte de la situation qui prévaut actuellement dans le pays, les autorités ont estimé que ce dossier n’était pas prioritaire.

Trois nouveaux hôtels seront réceptionnés

Concernant la saison estivale, on a appris, lors d’une conférence de presse donnée par le wali d’Oran, que 3 nouveaux hôtels devaient être réceptionnés, portant à 175 le nombre d’établissements de ce genre pour une capacité d’accueil avoisinant les 20 000 lits. La wilaya d’Oran comptabilise déjà plus de 616 000 estivants. A ce sujet, un programme social est destiné aux enfants des quartiers populaires (600) et ceux venant du sud du pays (2400) pour les faire profiter des bienfaits de la mer.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!