toggle menu
lundi, 21 janvier, 2019
  • thumbnail of elwatan09072018

M. Abdou Bouderbala, directeur général des douanes algériennes, a procédé, hier, en compagnie de son homologue mauritanien, le général major Ould Hamadi Ould El Mami, à une visite d’inspection à l’Ecole nationale des douanes d’Oran.

Lutte contre la contrebande : L’effectif des douanes renforcé

29 octobre 2014 à 10 h 00 min

Une visite qui s’inscrit dans le cadre des échanges bilatéraux conclus en 1994 lors de la grande coopération mixte présidée par les premiers ministres des 2 pays frères. A cet effet, M. Bouderbala estime que cet accord doit être actualisé. Ceci, eut égard, à la conjoncture actuelle qui voit les contrebandiers utiliser des moyens sophistiqués. Une coopération multiforme qui concerne tous les domaines. «Nous sommes deux pays confrontés aux mêmes problèmes et aux mêmes dangers.

Les méthodes de fraude ont évolué et, de ce fait, les douanes doivent à leur tour évoluer. Nous devons mutualiser nos efforts pour aboutir à un accord de plus grande coopération afin de s’organiser contre la contrebande et également protéger nos économies respectives». Dans ce cadre, il annoncera que l’effectif actuel qui est de vingt mille douaniers passera à terme à trente mille. M. Bouderbala évoquera, ensuite, le volet de la formation «car, dit-il, c’est par la formation que nous pouvons relever les défis.

La porte est grande ouverte à nos amis mauritaniens pour venir se former en Algérie à l’instar de 5 cadres qui ont reçu une formation à l’Ecole nationale des douanes d’Oran en 2012. Nous devons satisfaire la demande de nos voisins afin de leur offrir des places pédagogiques».  M. Ould Mami, DG des douanes mauritaniennes, a fait part de sa grande satisfaction quant à l’accueil des plus chaleureux et des plus cordiaux qui a été réservé à sa délégation.

Il s’est dit également surpris par la qualité de la formation reçue par les stagiaires. A ce titre, il a souhaité que des stagiaires mauritaniens puissent se rendre en Algérie afin de subir une formation de cette qualité. Pour rappel, la contribution de l’Ecole nationale des douanes d’Oran au renforcement de la coopération internationale s’est traduite, d’une part, par la conclusion d’une convention de partenariat avec l’Ecole nationale des douanes de Tourcoing (France) en 2008, et d’autre part, par une convention de jumelage avec celle de Tunis en 2010.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!