Emigration clandestine : Quatre harraga arrêtés par les gendarmes à Bomo-plage | El Watan
toggle menu
lundi, 27 janvier, 2020
  • thumbnail of elwatan27012020

  • HP workstation

Emigration clandestine : Quatre harraga arrêtés par les gendarmes à Bomo-plage

14 novembre 2018 à 10 h 00 min

Quatre candidats à l’émigration clandestine ont été arrêtés, avant-hier, lors d’une patrouille de la gendarmerie de Bousfer, alors qu’ils étaient en train de se préparer à embarquer clandestinement à partir de la plage de Bomo (Bousfer).

Les gendarmes ont récupéré une embarcation pneumatique, un moteur de marque Yamaha et 8 jerricans d’essence de 20 litres chacun. Les premières données des investigations ont révélé que les clandestins avaient bien ficelé leur plan en choisissant une heure tardive de la nuit pour entamer la traversée et éviter ainsi d’être repérés par les gardes-côtes. Ils ont été conduits au siège de la brigade de la gendarmerie et une enquête a été ouverte.

Depuis plusieurs mois, le dispositif de contrôle s’est intensifié en mer et sur la terre ferme, puisque des dizaines de tentatives d’émigration clandestine ont été mises en échec par les gardes-côtes et les gendarmes. Selon un premier bilan, on saura que 77 harraga ont été secourus et 235 autres ont été interceptés durant le mois de septembre au large de Ghazaouet, Oran, Aïn Témouchent et Mostaganem. Les gardes-côtes ont effectué un total de 28 opérations d’intervention, dont 7 pour porter secours à des migrants en péril, alors que le reste des interventions sont des patrouilles en mer. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!