Brèves d'Oran | El Watan
toggle menu
mercredi, 16 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191016





Brèves d’Oran

13 août 2018 à 7 h 22 min

Immigration clandestine : 280 Nigériens rapatriés

Près de 280 ressortissants africains clandestins ont été rapatriés vers leur pays d’origine à la suite de deux opérations de reconduite aux frontières effectuées récemment à Oran. La première opération, organisée en fin de semaine dernière, a permis de rapatrier 142 d’entre eux, alors que la deuxième opération, effectuée avant-hier, a touché 135 Subsahariens, a indiqué le président du Croissant-Rouge Algérien d’Oran. Plusieurs quartiers ont été ciblés par cette opération, notamment le centre-ville, Aïn El Beïda, Coca et El Hassi. L’opération a été menée en collaboration avec les services de l’action sociale, le Croissant-Rouge, la Sûreté nationale et la gendarmerie.

Tous les Subsahariens ont été regroupés dans un centre de recasement à Bir El Djir et les Nigériens ont été déplacés vers Tamanrasset avant leur rapatriement. Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour le rapatriement de tous ces ressortissants dans les meilleures conditions humaines et sécuritaires. Le rapatriement des ressortissants nigériens fait suite à la demande formulée par leur gouvernement.

A Oran, une dizaine d’opérations de ramassage ont été effectuées depuis le début de l’année et ont permis le rapatriement de près de 2000 Subsahariens. L’Algérie avait pris une série de mesures pour leur rapatriement dans les meilleures conditions. Des bus confortables ont été réservés pour le transfert des ressortissants nigériens au centre d’accueil de Tamanrasset. Ces migrants, en majorité des femmes et des enfants, vivent de mendicité. Une situation devenue de plus en plus difficile à la fois pour ces réfugiés et pour les riverains, en l’absence d’une prise en charge adéquate de ces migrants fuyant la misère dans leur pays. N. H.

Arzew et Aïn El Turk : 9 individus arrêtés lors d’une opération de contrôle

Une opération coup-de-poing a été lancée, en fin de semaine dernière, par les services de police et ceux de la gendarmerie, dans les communes d’Arzew et de Aïn El Turk. Cette action, visant à lutter contre la criminalité, a vu la mobilisation des effectifs de la sûreté d’Oran, les éléments des sûretés des daïras d’Arzew et de Aïn El Turk et ceux de la gendarmerie. Au total, 9 personnes, dont un individu activement recherché pour vol, ont été arrêtées. Deux d’entre elles ont été appréhendées pour détention de boissons alcoolisées et un lot de 173 bouteilles a été saisi. Les six autres individus étaient en possession de stupéfiants. En tout, les services de sécurité ont contrôlé 37 voitures. Outre la lutte contre la criminalité, les unités d’intervention se sont penchées sur l’autre aspect, celui lié à la lutte contre la criminalité de la route. F. A.

El Hassi : Près de 3 kg de kif saisis

Une quantité de 2,9 kg de kif traité a été saisie, avant-hier, par la section de recherches de la gendarmerie d’Oran au lieu-dit «douar Tiartia» à El Hassi et deux individus ont été arrêtés. C’est à la suite d’investigations poussées sur la base de renseignements que les gendarmes ont réussi à mettre la main sur les malfaiteurs. Les investigations sont toujours en cours pour connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire. F. A.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!