Une forêt transformée en carrière de sable à Mostaganem : Qui arrêtera le massacre ? | El Watan
toggle menu
mardi, 11 août, 2020
  • thumbnail of elwatan11082020




Une forêt transformée en carrière de sable à Mostaganem : Qui arrêtera le massacre ?

11 février 2020 à 9 h 01 min

Le pillage du sable fait rage à Mostaganem, mettant en péril l’environnement et l’écosystème. «Si on ne prend pas les mesures nécessaires pour arrêter cette mascarade, on ira droit vers la catastrophe», a-t-on averti.

Au moment où l’Etat consacre des sommes farineuses pour la préservation de l’environnement, à Mostaganem, il semble que les autorités et les services compétents ne se soucient nullement de toutes les mesures entreprises par les différents ministères pour prévenir la menace sur l’écosystème.

Ainsi, après le pillage de sable des plages et du tuf des rivières en toute impunité qui se poursuit en plein jour et se prolonge la nuit, un autre phénomène continue d’être à l’origine d’une catastrophe écologique au niveau de la forêt de Sadaoui, dans la commune de Sidi Lakhdar, à l’est de Mostaganem. Une région réputée pour être «la bourse du trafic du sable».

Il s’agit, en fait, d’un véritable crime organisé. Des individus sans foi ni loi, s’emparent ainsi quotidiennement de quantités considérables de sable en détruisant le patrimoine forestier, mettant, de facto, à mal tout l’écosystème du site, et compromettant de fait les générations futures. Le sable volé est exploité dans des chantiers de réalisation de divers projets de construction, ce qui, du reste, porte un coup dur à l’économie nationale.

Ces pilleurs ne sont nullement inquiétés et continuent leur sale besogne. Les dégâts sont visibles de loin. D’immenses surfaces dénudées de toute végétation ont été transformées en une véritable carrière. Un juteux trafic qui rapporte beaucoup aux pilleurs au détriment de l’environnement et du patrimoine forestier. De nombreux riverains se demandent d’ailleurs comment se fait-il que cette activité illicite en plein milieu forestier, strictement interdite par les pouvoirs publics, «continue à s’exercer en plein jour au vu et au su de tout le monde?».

«Où sont passés les services censés préserver l’environnement? Comment ça se fait que les autorités ne sont pas au courant ? S’agit- il du laxisme de la part de certaines autorités ?», se demande-t-on encore. La situation est à présent très préoccupante à Mostaganem. Toutefois, si les services concernés ne réagissent pas au plus vite, les conséquences risquent d’être irrémédiables.

De leur côté, des riverains, excédés par cette déplorable situation, qui n’a que trop duré, interpellent le nouveau wali pour l’interpeller au sujet de cette extraction effrénée et irrationnelle qui a engendré des dommages considérables sur le plan environnemental et sur l’écosystème.    



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!