Mostaganem, un carrefour de plusieurs civilisations | El Watan
toggle menu
vendredi, 22 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191121


  • Massage Tunisie

Plusieurs explications existent sur l’origine étymologique de «Mostaganem». À ce jour, les chercheurs et historiens ne sont pas arrivés à s’entendre sur l’origine du nom de Mostaganem.

Mostaganem, un carrefour de plusieurs civilisations

05 mai 2016 à 10 h 00 min

Selon Soltani Elghali, un chercheur en patrimoine du Dahra ayant écrit un important ouvrage, l’étymologie du mot Mustaghanim n’a pas d’explication précise donnée par les historiens ou les géographes arabes. «Machta Ghanem» veut dire le coin au nom toponymique «rahba» des roseaux et elle n’avait aucun nom sauf celui cité par les anciens en langue punique qui veut dire petite cité «mustaga», un mélange phénico-zénatien qui veut dire coin des roseaux. «Cependant, dira-t-il, j’ai comparé avec la nature du lieu à l’embouchure de l’oued «Aïn Sefra» de la ville qui est encore couvert de roseaux».

Le nom de cette ville a une longue histoire comme les autres villes du pays. Cette origine (roseaux) semble plus réaliste, souligne notre interlocuteur. Des universitaires comme Bourahla Abdelkader, spécialiste de l’histoire de Mostaganem, et Mansour Benchehida, chercheur associé au Crasc d’Oran, racontent dans leurs essais que Mostaganem (Mestghalim ) veut dire roseaux en Tamazight et qui sert de référence à cette toponymie.

D’autres personnes qui s’intéressent au patrimoine de la ville font état d’un riche éleveur à Misk El Ghanem, abondance de troupeaux, en passant par l’étymologie romaine qui lui attribuait le nom de Murstaga, et amazigh, celui de Mestghalim qui signifie «roseaux». Plusieurs chercheurs pensent que le mot le plus significatif pour Mostaganem est Taghanimt, pluriel collectif Ighanim ou Aghanim, qui veut dire «les roseaux» en Tamazight. Enfin, pour quelques historiens de l’antiquité, ce serait plutôt à un port romain Murustaga que Mostaganem devrait son étymologie. Pour l’histoire, la ville fut fondée au XIe siècle de notre ère mais elle a des origines remontant bien avant l’époque punique et romaine.

Mostaganem fut occupée, d’abord, par les Phéniciens qui lui donnèrent le nom de Murustaga et en font un port commercial, puis par les Romains qui lui donnèrent le nom de Cartenna. Vinrent, ensuite, les Berbères qui installèrent leurs tribus Zénètes avant que d’autres dynasties berbères, les Zianides de Tlemcen et les Mérinides de Fès, s’en emparent. Puis, en 1511, les Espagnols imposèrent un traité de capitulation à la ville de Mostaganem. La population lança un appel à l’aide à l’empire Ottoman qui envoya l’amiral Barberousse qui conquit la ville en 1516. Mostaganem devenait un repaire de corsaires et resta sous l’emprise de l’empire Ottoman jusqu’à l’invasion française de 1833 où la ville passera après sous domination française et deviendra sous préfecture.                                                             


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!