Émigration clandestine : Une mère et sa petite fille périssent au large de l’Espagne | El Watan
toggle menu
samedi, 17 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan15042021




Émigration clandestine : Une mère et sa petite fille périssent au large de l’Espagne

07 avril 2021 à 10 h 00 min

Au moins deux migrantes algériennes ont trouvé la mort dans le naufrage d’une embarcation dans le large des côtes de Parcheles, dans la commune de Mazarrón, située à Murcie (Espagne), après le naufrage de leur embarcation.

Il s’agit d’une mère et de sa fille, âgée à peine de six ans de la ville de Mostaganem. Le naufrage a eu lieu dans la nuit du samedi à dimanche, suite aux mauvaises conditions météorologiques, apprend-on de bonne source. La triste nouvelle a fait le tour de la wilaya de Mostaganem, suscitant l’émotion chez les habitants. Les mêmes sources font état de neuf disparus.

Trois ont été repêchés vivants et transférés vers l’hôpital de la région. Un gros dispositif a été déployé par la Guardia Civil espagnole dans la zone de l’incident, pour tenter de récupérer les cadavres des noyés.

Ces harraga avaient quitté le territoire national à partir des côtes mostaganémoises, indique notre source d’information. Après quelques mois d’accalmie due au coronavirus, le phénomène de la harga reprend de plus belle dans la wilaya de Mostaganem. «Il ne se passe pas une semaine sans qu’on entende parler d’embarcations de fortune de suicidaires, des deux sexes, ayant rejoint l’eldorado espagnol afin de combler leurs rêves à partir des plages de Mostaganem», déplorent de nombreux chefs de famille.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!