Mostaganem : L’habitat rural au centre des préoccupations | El Watan
toggle menu
jeudi, 21 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191121
  • Massage Tunisie



Mostaganem : L’habitat rural au centre des préoccupations

01 octobre 2019 à 9 h 00 min

Pas moins de 477 710 habitants vivent en milieu rural, soit  54% de l’ensemble des habitants de la wilaya de Mostaganem.

Aussi, dans le but de face à la rareté du foncier dans les campagnes, -dont plusieurs communes dans la wilaya de Mostaganem y sont confrontée-, le wali de Mostaganem, Mohamed Abdenour Rabhi, lors de sa dernière réunion a instruit les APC et les daïras d’opter pour la formule de l’habitat rural groupé, afin de résoudre le problème.

Ainsi, les responsables concernées et les élus locaux ont été instruits pour recenser les poches foncières relevant des communes ou du domaine privé de l’Etat, situées hors périmètre urbain, pour la création de petits lotissements pouvant accueillir entre 10 à 15 habitations rurales (habitat groupé).

Pour concrétiser ce programme en zone rural, la wilaya de Mostaganem vient de bénéficier de 1900 aides en matière d’aide financière à l’habitat rural.

L’opération en cours a touché quelque 15 communes avant d’être généralisée aux 32 communes que compte la wilaya de Mostaganem, où 41 habitats groupés totalisant 706 logements sont en phase finale de réalisation, a-t-on appris.

Par ailleurs, le chef de l’exécutif de la wilaya de Mostaganem a procédé, en fin de semaine, à l’attribution de 166 logements publics sociaux pour la commune de Sayada et à 85 autres arrêtés d’aides financières à l’habitat rural à travers les communes de la daïra de Achaacha, Sidi Ali, Kheir-Eddine et El Mesra.

Il y a lieu de signaler que plus de 13 500 logements, tous programmes confondus, sont en cours de réalisation. Ce programme a été renforcé tout récemment d’un autre quota supplémentaire de quelque 8500 unités, ce qui donne un programme global de 21800 unités toutes formules confondues.

Notre source indique également que 1600 logements, tous programmes confondus, en plus de 850 aides à l’habitat rural, ont été attribués depuis le début de l’année en cours. Après avoir donné des instructions strictes, le wali a ordonné aux responsables concernés de procéder à une étude minutieuse des dossiers.

A noter qu’à chaque affectation de logements sociaux, les postulants protestataires pointent du doigt les commissions de daïra chargées de la confectionner les listes. Ils accusent ces dernières de «manque d’objectivité dans le respect des critères d’attribution».  


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!