Covid-19 à Mascara : Campagne de vaccination dans le secteur de l’éducation | El Watan
toggle menu
vendredi, 01 juillet, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Covid-19 à Mascara : Campagne de vaccination dans le secteur de l’éducation

13 décembre 2021 à 10 h 05 min

Les autorités des secteurs de la santé et de l’éducation de la wilaya de Mascara arrivent-elles à convaincre les enseignants et le personnel administratif indécis à se faire vacciner contre la Covid-19 ? «C’est une mission difficile pour ne pas dire impossible.

Certains enseignants et autres personnels administratifs restent fermes dans leur refus de se faire vacciner pour plusieurs raisons, dont la peur des effets secondaires à moyen ou long terme ! Pour atteindre l’objectif de réussir toute campagne de vaccination contre le coronavirus, il faut mettre l’accent sur la sensibilisation du personnel éducatif des effets néfastes de la Covid-19 et ses variants sur leur santé mentale et leur bien-être», commentent de nombreuses sources des deux secteurs.

Le Directeur de l’éducation (DE) de Mascara, Madjid Kacioui, est conscient de la difficulté de la mission. «Des actions de sensibilisation sont menées dans les différents établissements scolaires pour inciter les acteurs de l’enseignement à se faire vacciner contre la Covid-19 pour se protéger.» Et d’ajouter : «Un plan d’action a été mis en place, jeudi, en coordination avec le directeur de la Santé pour mener à bien et réussir la campagne de vaccination au profit du personnel du secteur qui devrait s’étaler sur cinq jours, du dimanche 12 au jeudi 16 décembre.»

De son côté le Directeur de la santé et de la population (DSP), Mohamed Ameri, nous a déclaré, hier, que «les équipes médicales composées de médecins et de paramédicaux sont déjà mobilisées pour vacciner le plus grand nombre du personnel du secteur de l’éducation le plus rapidement possible.» Notre interlocuteur a tenu, dans ce contexte, à relater que «les enseignants et autres membres du personnel scolaire doivent se faire vacciner contre la Covid-19 afin de lutter contre sa propagation en milieu scolaire et éviter les fermeture des classes et autre éventuelle 4e vague de pandémie».

La situation sanitaire dans la wilaya de Mascara, selon M. Ameri, «est rassurante mais la vigilance s’impose notamment par le respect des gestes barrières et des règles sanitaires en cette période marquée par l’apparition du nouveau variant Omicron».

En outre, faut-il le souligner, de nombreux membres du personnel éducatif ont reçu leurs deux doses de vaccin. «Nous avons reçus les deux doses de vaccin anti-Covid-19, les mois de juillet et août derniers, nous attendons le lancement de la campagne pour la 3ème dose afin d’avoir cette injection qui a pour but de booster l’immunité déjà acquise lors des précédentes doses», témoignent des superviseurs pédagogiques du CEM Ibn Badis de Mamounia. De leur côté, les professionnels de santé ne cessent, notamment sur les réseaux sociaux, d’inciter la population en général à se faire vacciner et d’alerter sur un relâchement massif des gestes barrières. «Les bénéfices du vaccin sont immenses : Prévention de la maladie Covid-19, y compris des formes graves. Se faire vacciner, c’est se protéger des formes graves de la maladie et de contribuer à stopper l’épidémie», à tenu à assurer le Dr Hadj Souag, médecin coordonnateur exerçant au niveau de la polyclinique de Mamounia, relevant de l’EPSP de Mascara.

Et de souligner : «Le vaccin et les gestes barrières sont le seul moyen actuel d’éviter les formes graves de Covid-19 et ses variants ainsi que toute éventuelle nouvelle vague du virus.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!