Port de Ténès : La justice ordonne l’arrêt de la grève des dockers   | El Watan
toggle menu
jeudi, 12 décembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191212

  • Massage Tunisie


Port de Ténès : La justice ordonne l’arrêt de la grève des dockers  

06 juillet 2019 à 9 h 00 min

Alors que le tribunal de Ténès, saisi par la direction de l’EPT, s’est prononcé mardi pour l’arrêt de la grève, les dockers et conducteurs d’engins ont poursuivi, mercredi dernier, leur mouvement pour la quatrième journée consécutive.

Les dockers, en grève depuis quatre jours, réclament toujours l’application dans sa totalité du dernier accord salarial établi par le groupe Sogeports, qui prévoit une augmentation des différentes primes et le relèvement du salaire de base  entre 10 et 26 %.

Pour eux, «il est anormal que les dockers et autres agents concernés du port de Ténès ne puissent pas bénéficier des dispositions de cet accord, alors que les travailleurs des autres ports du pays ont perçu normalement leur dû». De ce fait, soutiennent-ils, ils réclament ni plus ni moins que leurs droits.

Pour sa part, la direction du port affirme «avoir mis en exécution cet accord en versant certaines primes, en attendant que la situation de l’Entreprise portuaire s’améliore pour pouvoir honorer les autres dispositions de l’accord en question».

La représentation de l’UGTA à Ténès, tout comme l’inspection du travail locale, ont tenté de concilier les deux parties, en vain.

En effet, les grévistes campent sur leur position, estimant qu’ils ne sont en rien responsables des difficultés financières que vit l’Entreprise portuaire de Ténès. Ce débrayage a, comme il fallait s’y attendre, entraîné une paralysé de l’activité portuaire depuis dimanche dernier.                    


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!