toggle menu
mercredi, 19 décembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Aéroport international de Chlef

Exercice de simulation d’un crash d’avion de voyageurs

06 décembre 2018 à 10 h 00 min

Un exercice de simulation d’un crash d’avion de voyageurs a été organisé, avant-hier, à l’aéroport international Aboubakr Belkaïd de Chlef, avec la participation de tous les intervenants concernés :  PAF, base de l’aviation militaire, Gendarmerie nationale, ENNA, EGSA, Douanes, Air Algérie, Protection civile, santé, travaux publics, Croissant-Rouge, direction des transports et l’APC de Chlef.

Selon le commissaire de la police de l’air et des frontières au niveau dudit aéroport, Samir Tamaloult, l’activation du plan d’urgence est une nécessité absolue qu’impose l’Organisation de l’aviation civile internationale, en vue d’évaluer et faire le point sur les capacités d’intervention et de secours et d’en corriger éventuellement les lacunes constatées.

Pour sa part, un responsable de l’ENNA insiste sur le timing et l’efficacité de l’intervention qui sont, d’après lui, les facteurs primordiaux dans ce genre de situation d’urgence, afin de sauver des vies humaines. Il a précisé que c’est la quatrième fois depuis l’ouverture de l’aéroport international de Chlef en 2006, qu’un tel exercice est organisé selon le programme tracé, et ce, tous les deux ans.

Le scénario de ce crash virtuel portait sur un Boeing 737/800 assurant la liaison Marseille- Chlef, qui a raté son atterrissage suite à une défaillance du train d’atterrissage, faisant 10 morts et 53 blessés graves parmi les 162 passagers et 8 membres d’équipage.

Le coup d’envoi de l’exercice que nous avons pu suivre de bout en bout a été donné à 10h au centre opérationnel de l’aéroport, avec l’intervention d’une première équipe de secours constituée des éléments de la PAF, de la base de l’aviation militaire, de la Protection civile et des Douanes. Elle sera suivie des secouristes de la santé, de la Protection civile et du Croissant-Rouge algérien, ainsi que de la police scientifique et technique et de renforts de la police et de la gendarmerie.

Le plus urgent est de permettre aux ambulanciers de rejoindre au plus vite le lieu du crash et d’évacuer les victimes aussi rapidement vers les hôpitaux Les Sœurs Bedj et les Frères Khatib, au centre de Chlef. A la fin de la séance de simulation, une réunion d’évaluation du dispositif a eu lieu en présence de tous les responsables, cadres et agents concernés.

A signaler que l’aéroport international de Chlef est exploité actuellement par la compagnie nationale Air Algérie à raison de cinq vols réguliers par semaine en direction de la France. Ce nombre augmente en été en raison du flux important de passagers qui transitent par cette plateforme à dimension régionale.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!