Environnement urbain de la Ville de Chlef : Les effets bénéfiques du confinement | El Watan
toggle menu
samedi, 30 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan30052020




Environnement urbain de la Ville de Chlef : Les effets bénéfiques du confinement

19 mai 2020 à 9 h 28 min

Même si la voiture demeure en ce moment l’unique moyen de transport, la circulation automobile n’est plus ce qu’elle était suite au confinement sanitaire imposé pour faire face à la pandémie du coronavirus.

Pour beaucoup d’habitants de la ville de Chlef, ce dispositif a eu un effet positif sur l’environnement et la qualité de vie des citoyens. Il y a, selon eux, moins de pollution et de nuisances quotidiennes, contrairement à l’avant-coronavirus où la situation était infernale avec son lot d’interminables bouchons au centre-ville et sa périphérie, des émissions des gaz d’échappement et des bruits assourdissants le soir causés par la prolifération anarchique de motos.

Aujourd’hui, la circulation automobile est fluide et les espaces de stationnement plus accessibles avec moins de tracas ni de gardiens autoproclamés.

«A bien des égards, cela me rappelle la période qui prévalait avant les années 80 où il faisait bon de vivre dans l’ancienne ville de Chlef. Le trafic routier était réduit à sa plus simple expression, car il y avait peu de véhicules en circulation ou garés le long des grands boulevards.

Nous pouvions marcher ou circuler à l’aise sans la moindre entrave ni casse-tête lié à la saturation des points de stationnement.

Les familles pouvaient sortir le soir en déambulant dans les rues et les espaces publics en toute quiétude, surtout en été», se remémorent des citadins qui se disent tout de même soulagés par les effets bénéfiques induits à ce propos par le confinement sanitaire en vigueur.

D’autres Chélifiens des quartiers anciens de la ville abondent dans le même sens : «Nous sommes moins stressés lorsque nous marchons en ville, car les trottoirs sont enfin dégagés, la circulation s’est allégée et certaines rues sont très calmes. Il faut dire que la ville est devenue fréquentable et bien entretenue ces derniers temps.»

Des praticiens spécialistes partagent le même constat en affirmant que le confinement sanitaire a favorisé la réduction des nuisances sonores et la pollution de l’air liées au trafic routier, ce qui a, d’après eux, eu un impact positif sur l’état de santé des personnes âgées et de malades chroniques, notamment les hypertendus et les asthmatiques.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!