Chlef : Une nouvelle structure de gynécologie tarde à ouvrir ses portes | El Watan
toggle menu
lundi, 09 décembre, 2019
  • thumbnail of 20191209


  • Massage Tunisie


Chlef : Une nouvelle structure de gynécologie tarde à ouvrir ses portes

03 décembre 2019 à 9 h 00 min

L’unique hôpital mère-enfant de la région de Chlef, implanté au niveau de l’hôpital de Chorfa, s’est doté d’une nouvelle unité médico-chirurgicale destinée à améliorer la prise en charge des parturientes et réduire ainsi la mortalité maternelle et infantile.

Un phénomène qui a pris de l’ampleur ces dernières années pour plusieurs raisons. Cependant, l’infrastructure en question, qui vient d’être totalement achevée après de longs travaux, attend toujours l’installation des équipements médicaux.

Une opération qui relève, nous dit-on, du ressort de la direction de la santé qui doit prendre normalement le relais de la direction des équipements publics qui était chargée, elle, de la partie réalisation. Celle-ci est terminée et le bâtiment prêt à être utilisé, pour peu qu’il soit doté des équipements médicaux nécessaires, nous a précisé une source proche du projet.

En tout les cas, la nouvelle UMC gynécologique est attendue avec impatience autant par les professionnels de la santé concernés que par les parturientes et leurs proches. Ces dernières vivent un véritable calvaire dû aux conditions de leur admission et de prise en charge dans les maternités publiques et celles des hôpitaux.

Parfois, des femmes sur le point d’accoucher sont transférées dans un état grave vers les rares établissements hospitaliers disposant de maternités mais qui manquent des moyens adéquats. Pour sa part, le personnel médical et paramédical du service de gynéco-obstétrique de l’hôpital Chorfa, au chef-lieu de wilaya, s’est plaint souvent de la surcharge de cette structure à faible effectif, souffrant surtout du manque de sages-femmes et d’agents paramédicaux.

Toutefois, la situation devrait connaître des améliorations à l’avenir du fait de l’espoir que suscite ce nouvel établissement hospitalier gynécologique auprès de toutes les parties concernées. La balle est maintenant dans le camp des services de santé qui doivent hâter sa mise en service et offrir ainsi des soins de qualité aux parturientes de la région.  


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!