Chlef : Un ouvrier tué et un autre blessé dans un glissement de terrain | El Watan
toggle menu
jeudi, 14 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191114


Chlef : Un ouvrier tué et un autre blessé dans un glissement de terrain

10 septembre 2019 à 9 h 10 min

Un ouvrier est mort et un autre a été blessé dans un chantier, suite à un glissement de terrain. Le drame est survenu dans l’après-midi de dimanche à Bocca Mouwamnia, dans la commune de Chlef.

Selon nos informations, les deux travailleurs se trouvaient au fond d’une tranchée de 6 mètres de profondeur pour les besoins d’un projet d’assainissement, lorsque le terrain s’est affaissé soudainement, ensevelissant les victimes, dont l’une a pu être repêchée et l’autre a rendu l’âme au fond de la tranchée.

La direction de la Protection civile de la wilaya a rendu public un communiqué dans lequel elle explique les circonstances de l’accident et les moyens mobilisés pour tenter de sauver les deux ouvriers. «Le drame qui s’est produit dimanche à 13 h 30 est dû à l’affaissement d’un terrain sur deux ouvriers, lors de travaux d’assainissement à Bocca Mouawnia, dans la commune de Chlef. Aussitôt, un important dispositif de secours a été mis en place par la Protection civile, lequel a permis de sauver l’un des deux ouvriers, âgé de 25, ans, au bout de trois heures d’efforts.

Malheureusement, l’autre travailleur est mort sur place, son corps a pu être repêché après cinq heures d’intenses efforts consentis par nos secouristes. Il faut signaler que malgré l’étroitesse de la tranchée et la dureté du sol, nos services sont parvenus à extraire les deux victimes ensevelis sous un gros amas de terre, et ce, dans l’après-midi même de l’accident. «L’opération de secours s’est déroulée en présence des autorités locales, à leur tête la wali de Chlef et le directeur de la Protection civile», indique le communiqué.

Ce drame remet sur le tapis la question de la protection des travailleurs opérant sur les chantiers de réalisation de différents secteurs. Par ailleurs, au moment où nous rédigeons cet article, nous avons appris qu’une femme a tenté de mettre fin à ses jours en s’aspergeant d’essence devant l’hôpital Les Sœurs Bedj de Chlef. La femme a été admise dans ledit établissement, dont la direction a précisé que «le geste de cette dame n’a aucun lien avec l’hôpital».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!