Chlef : Ouverture de 5 nouveaux services anti-Covid-19 | El Watan
toggle menu
lundi, 30 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020




Chlef : Ouverture de 5 nouveaux services anti-Covid-19

21 novembre 2020 à 10 h 10 min

Tirant les enseignements de la première vague de la pandémie de coronavirus et anticipant un afflux de malades lors de la saison hivernale, la cellule de crise de la santé qui est composée du DSP, des directeurs des EPH et de l’EHS, de chefs de service et d’inspecteurs de la santé, des responsables des services de prévention et des directeurs des conseils médicaux des hôpitaux, a procédé, dès le 4 octobre dernier, à la création et la mise en place de cinq nouveaux services anti-Covid-19 sur le territoire de la wilaya. Ce qui porte à sept le nombre de ce type d’établissements avec ceux déjà existants dans les hôpitaux

Les Sœurs Bedj de Chlef et Ahmed Bouras de Ténès. Selon les informations recueillies auprès du responsable de la communication à la DSP, Dr Nouis Zakaria, ces nouvelles structures, dotées des équipements nécessaires et dirigées par des équipes médicales spécialisées sont déjà opérationnelles dans les EPH de Chettia, Sobha, Ouled Mohamed (Chlef), l’EHS de psychiatrie de Ténès et le service Mère-enfant de l’hôpital de Chorfa (Chlef).

Ces deux derniers établissements sont réservés à cette catégorie de patients de la région atteints de coronavirus, précise notre interlocuteur. Il a souligné, en outre, que ce dispositif a été précédé par l’ouverture de sept unités de consultations et d’orientation des patients suspectés de la Covid-19 et ce, dans les polycliniques des communes de Beni Rached, Oued Fodda, Oum Drou, El Karimia, Chettia et Chlef.

Ces cliniques de proximité ont un rôle important à jouer dans ce domaine, en diagnostiquant sur place les patients infectés nécessitant une hospitalisation ou des soins à domicile avec confinement.

«L’objectif premier de cette stratégie est de désengorger les deux principaux services anti-Covid-19 des hôpitaux Les Sœurs Bedj de Chlef et Ahmed Bouras de Ténès, et de décentraliser ce type d’établissements en les rapprochant des populations selon un découpage minutieusement étudié. Les services en question couvrent chacun un groupement de communes qui lui sont directement rattachées.

Leur capacité d’accueil est extensible en cas de besoin pressant», a encore mentionné Dr Nouis Zakaria. Jusqu’à jeudi dernier 19 novembre, 137 personnes étaient hospitalisées dans les services anti-Covid-19 de la wilaya de Chlef, dont 12 en réanimation.

Il s’agit pour la plupart de cas compliqués du coronavirus qui sévit dans la région, avons-nous appris auprès du même responsable. Les deux principaux services anti-Covid-19 des hôpitaux Les Sœurs Bedj de Chlef et Ahmed Bouras de Ténès, sur le littoral, accueillaient, respectivement, 55 et 40 malades.

Ils sont suivis des établissements de Chettia, Ouled Mohamed (Chlef) et Sobha avec 19, 14 et 9 personnes hospitalisées, ajoute la même source.

Le bilan des admissions est malheureusement en perpétuelle évolution depuis quelques semaines. Si les personnels soignants sont sur le qui-vive face à la pandémie de coronavirus, les citoyens, eux, doivent prendre leur propre responsabilité en observant strictement les mesures barrières contre ce virus, insiste encore Dr Nouis Zakaria de la DSP de Chlef.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!