Université de Sidi Bel Abbès : Le syndicat des enseignants rejette les élections de la commission des œuvres sociales | El Watan
toggle menu
mardi, 07 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Université de Sidi Bel Abbès : Le syndicat des enseignants rejette les élections de la commission des œuvres sociales

12 avril 2021 à 9 h 10 min

La section locale du Syndicat des enseignants du supérieur solidaires (SESS) a appelé, hier, au boycott des élections de la commission des œuvres sociales de l’université Djilali Liabés.

Ces élections, prévues aujourd’hui, ne font pas l’unanimité parmi la communauté universitaire à Sidi Bel Abbès, indique le SESS dans un communiqué transmis à notre rédaction. «Nous appelons les enseignants de l’Université de Sidi Bel Abbès à ne pas participer aux pseudo-élections (…) et appelons les collègues induits en erreur, et qui se sont présentés à ces élections, de se retirer pour le bien de la communauté», lit-on dans le communiqué.

Selon les représentants syndicaux, ces élections «défient la réglementation, les lois et les us», et risque de déstructurer la gestion des  œuvres  sociales. Et d’ajouter : «les commissions des œuvres sociales sont responsables de leur gestion.

Elles sont élues et, par conséquent, doivent rendre des comptes à leurs assemblées générales respectives par la présentation des bilans moral et financier». Ils rappellent, à cet égard, les péripéties que la COSEU a connu pas le passé, notamment  son gel durant plusieurs années à cause du fait que le bilan moral et financier n’a pas été adopté par l’assemblée générale des enseignants.

«Les fonds de la COSEU sont colossaux et la précipitation dans le renouvellement de la commission induira, à coup sûr, des  erreurs ou des dérives que leurs responsables rendront des comptes devant les institutions ou juridictions compétentes», préviennent-ils.

Favorisant une démarche transparente dans la gestion des œuvres sociales, le syndicat des enseignants affirme qu’il procédera incessamment à la publication d’une estimation des fonds dont la COSEU. Le bureau du SESS rappelle que les fonds de la COSEU et la manière de les gérer sont de la seule compétence des  enseignants, et appelle les enseignants à «rejeter ce simulacre d’élection et de faire de la journée du dimanche 11 avril 2021, une journée de protestation et d’actions».


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!