Sidi Bel Abbès : Les protestations des demandeurs de logement se multiplient | El Watan
toggle menu
lundi, 09 décembre, 2019
  • thumbnail of 20191209
  • Massage Tunisie




Sidi Bel Abbès : Les protestations des demandeurs de logement se multiplient

13 novembre 2019 à 9 h 01 min

La tension a baissé hier d’un cran à Telagh après la décision du wali de Sidi Bel Abbès, Abdelahafid Saci, de geler «temporairement» la liste des 616 bénéficiaires de logements sociaux qui fut l’origine d’un large mouvement de protestation mené dimanche dans cette localité située à une cinquantaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya.

Selon les services de la wilaya, une rencontre s’est tenue lundi dans la matinée au siège de la wilaya entre le chef de l’exécutif et des représentants des contestataires de la liste affichée le 6 novembre dernier par l’APC de Telagh.

Au terme de cette rencontre, il a été convenu de relancer l’étude des dossiers des bénéficiaires de la liste des 616 logements et la mise sur pied d’une commission d’enquête présidée par l’inspecteur général de la wilaya afin de vérifier la véracité des dossiers retenus et leur conformité avec les conditions ouvrant droit au Logement social locatif (LSL).

Aussi, les conclusions de l’enquête menée par l’inspection générale devront impérativement être pris en compte par les membres de la commission de recours en charge de réexaminer tous les dossiers des bénéficiaires.

La révision des procédures d’étude des dossiers des postulants aux logements sociaux (LSL) et publics aidés (LPA) est également réclamée par des milliers de demandeurs de logements à Sidi Bel Abbès ayant souscrit auprès de promoteurs privés et publics (OPGI et Agence foncière).

Le travail des commissions de daïra est, selon une source proche de l’administration, sérieusement remis en cause après la mise en instance de dizaines de dossiers LPA, présentant des anomalies graves, sur des listes provisoires de bénéficiaires. «La travail des commissions de daïra manque complètement de transparence et viol le principe d’équité dans l’accès aux logements LPA», précise cette même source.

Depuis une semaine, des collectifs de souscripteurs LPA s’attellent à réunir des preuves irréfutables de la confection, depuis 2011, sur des bases clientélistes et en violation de la loi de logements au profit d’indus bénéficiaires.

Cette action intervient au moment où des voix s’élèvent contre l’exclusion de milliers de souscripteurs, issus des classes moyennes, des programmes LPA lancés depuis une décennie à Sidi Bel Abbès.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!