Perturbation dans la distribution d’eau à Sidi Bel Abbès : Les explications de l’Algérienne des eaux | El Watan
toggle menu
jeudi, 24 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Perturbation dans la distribution d’eau à Sidi Bel Abbès : Les explications de l’Algérienne des eaux

08 août 2020 à 9 h 21 min

Le directeur d’unité de l’Algérienne des eaux (ADE) a affirmé hier que la distribution de l’eau potable n’a pas été coupée au chef-lieu de la wilaya durant les fêtes de l’aïd, expliquant que «les quantités d’eaux stockées ont été épuisées du fait d’une forte consommation constatée au premier jour de l’aïd».

S’exprimant lors d’une conférence de presse, animée conjointement avec le directeur des ressources en eau (DRE), le responsable de l’ADE a précisé que quelque 72 000 mètres cubes d’eau ont été produits et distribués le premier jour de l’aïd, à partir de 5h, dans la ville de Sidi Bel Abbès.

La consommation habituelle d’eau se situe entre 50 000 et 55 000 mètres cubes/jour alors que les besoins journaliers de la population sont de l’ordre de 85 000 mètres cubes, a-t-il ajouté. «Dans certaines zones, la consommation a presque triplé en l’espace de quelques heures», a-t-il justifié en guise de réponse aux nombreuses critiques et accusations formulées par les usagers de l’ADE restées sans eau durant plusieurs jours.

Intervenant pour sa part, le DRE a fait observer que le nord de la wilaya de Sidi Bel Abbès connait, depuis plusieurs années, un amoindrissement des ressources hydriques et nécessite un plan d’urgence pour sécuriser l’approvisionnement de la couronne urbaine de Sidi Bel Abbès (chef-lieu de la wilaya, Telmouni, Amarnas, Sidi Lahcen) ainsi que plusieurs localités environnantes où se concentrent presque 35% de la population de la wilaya.Selon lui, les perturbations dans l’alimentation en eau ont, durant l’aïd, touché essentiellement les quartiers de Bario Alto, Point du jour, l’avenue lieutenant Khelladi ainsi que les habitants des étages supérieurs des quartiers de Sidi Yacine, Rocher, Sorecor, Adim Fatiha, Sidi Djilali et les 800 logements.

Pour les responsables du secteur des ressources en eau, le renforcement du dispositif de distribution de ville de Sidi Bel Abbès passe par la réalisation de deux réservoirs de 20 000 mètres cubes, la réhabilitation des réseaux, le lancement de pas moins de 34 forages et l’augmentation de la dotation quotidienne en eau à partir du barrage de Sidi Abdelli (Tlemcen), estimée actuellement à 75 000 mètres cubes/jour.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!