Commune de Sidi Bel Abbès : Quel sort pour les travailleurs du dispositif du DAIP ? | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 août, 2020
  • thumbnail of elwatan06082020




Commune de Sidi Bel Abbès : Quel sort pour les travailleurs du dispositif du DAIP ?

05 juillet 2020 à 9 h 05 min

La confirmation des bénéficiaires du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) dans des postes de travail permanents n’est pas encore acquise à l’APC de Sidi Bel Abbès.

L’Assemblée communale a délibéré pour la titularisation d’un quota de 85 travailleurs conformément au plan des ressources humaines arrêtée le 15 mars dernier par la Direction de l’administration locale (DAL). Une délibération ayant approuvé, en partie, le plan général des ressources humaines (PGRH) de l’APC en raison du refus de plusieurs élus d’avaliser ce qu’ils considèrent comme une «offre concomitante».

Selon des élus, l’administration communale n’a pas été associée, comme le stipule la loi, dans l’élaboration du PGRH lors de la réunion tenue au niveau de la DAL. «Si nous approuvons la délibération, en partie, c’est pour ne pas pénaliser les travailleurs du DAIP, même si la crainte d’un rejet de la tutelle (daïra) n’est pas à écarter», expliquent-ils.

Pour la secrétaire générale de la commune, le PGRH est «en inadéquation» avec les besoins en matière de ressources humaines. «Dans le plan arrêté, on continue à recruter des administrateurs alors que la ville de Sidi Bel Abbès a besoin d’ingénieurs, d’architectes, de topographes… pour accompagner son développement et renforcer ses services techniques», a-t-il affirmé.

Pour rappel, plusieurs rassemblements de protestation ont été initiés récemment par les travailleurs pour exiger la régularisation de leur situation en application des décisions du gouvernement.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!