Train Oran-Béchar : Les conditions de voyage sont pénibles ! | El Watan
toggle menu
jeudi, 21 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Train Oran-Béchar : Les conditions de voyage sont pénibles !

05 septembre 2021 à 10 h 10 min

En ce début du mois de septembre et la fin de la saison estivale, de nombreuses familles qui rentrent à Béchar à partir de la ville d’Oran en empruntant le trajet par rail sont à la fois désabusées et exténuées à leur arrivée à la gare de Béchar.

L’unique train «Corodia», qui effectue dans la journée une rotation entre les deux villes est bondé de voyageurs. De nombreuses familles se plaignent des conditions de voyage et plusieurs d’entre elles, par manque de place, selon des témoignages recueillis, n’ont d’autre choix que de voyager debout pendant plus de 8 heures accompagnées de leur progéniture en bas âge.

Le train de nuit censé renforcer le long trajet de 750 km entre Oran et la capitale de la Saoura est suspendu depuis presque deux ans alors qu’avec l’allégement des mesures restrictives sanitaires, les voyageurs espéraient la levée de cette suspension.

A leurs yeux, cette suspension accentue la crise de transport au sud -ouest d’autant plus, signale-t-on, que la destination Béchar à partir d’Oran affiche complet pendant quatre jours, aucune réservation n’est prise en compte aux guichets. S’agissant du bâtiment des voyageurs à Béchar, les travaux d’aménagement nécessaires n’ont pas été achevés selon les normes reconnues et ce depuis une décennie, date de lancement du premier train en direction d’Oran.

A titre d’exemple, la salle d’attente réservée aux usagers prêts à embarquer est exiguë pour contenir l’important flux des voyageurs qui souvent sont priés d’attendre l’embarquement sur un espace en asphalte en dehors du bâtiment.

Il n’existe pas non plus de passage sécurisé, aménagé pour le public pour traverser la voie ferrée et qui est contraint d’enjamber celle-ci, en particulier à l’arrivée. L’éclairage public aux abords de la gare est également inexistant et les wagons du train sans abri sont exposés tout le long de la journée au soleil brûlant de l’été et autres aléas climatiques. Toutes ces installations manquantes font dire aux usagers que les travaux d’aménagement de la gare ferroviaire de Béchar ne répondant pas aux normes techniques requises ont été bâclés.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!