Saïda : Des habitants manifestent contre un cadre de vie précaire | El Watan
toggle menu
mercredi, 16 octobre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191016





Saïda : Des habitants manifestent contre un cadre de vie précaire

09 octobre 2019 à 9 h 00 min

Plus d’une soixantaine de protestataires du quartier périphérique de Boukhors de la ville des Eaux ont observé aujourd’hui un sit-in devant le siège de la wilaya pour protester contre les conditions déplorables dans lesquelles ils vivent.

Un contestataire expliquera : «Nous sommes des oubliés, nous réclamons la réfection des routes défoncées, des réseaux d’assainissement confiés à un entrepreneur qui a été écarté. Nous attendons depuis quatre ans sans le moindre écho favorable. On nous renvoie à chaque réclamation en usant de pirouettes verbales.» Un autre d’ajouter : «Les rats ainsi que toutes sortes de bestioles sévissent aux alentours de nos habitations.

Durant la période caniculaire, c’est la poussière et les odeurs nauséabondes. Quant à l’hiver, c’est une véritable calamité tant la boue y est légion. Les taxieurs et les ambulances refusent de pénétrer dans la cité des 700 Logements.» «Si certains possèdent bel et bien des actes de propriété et ont construit leur habitat selon les règles urbanistiques et en respectant les procédures administratives, d’autres ont construit de façon anarchique dans les années 1990», se plaint-on.

D’autres exposent leur cas : «Nous avons construit des logements dans les années 1990, qu’on a payés il y a 11 ans, nous avons obtenu des reçus de paiement, mais pas d’actes de propriété. Notre cas relève, selon ce qu’on nous a expliqué, de la loi du 15/08 promulguée en juillet 2008.»    


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!