Relizane : Des élus dénoncent la situation alarmante des écoles primaires | El Watan
toggle menu
lundi, 08 mars, 2021
  • thumbnail of elwatan07032021




Relizane : Des élus dénoncent la situation alarmante des écoles primaires

23 février 2021 à 10 h 15 min

La commission de développement local, d’équipement, d’investissement et de l’emploi que préside l’élu Mebarak Abdelakder a dressé, lors de sa 3e session ordinaire de l’année 2020, un tableau sombre des conditions de scolarisation des écoliers même dans certains centres urbains.

Au chapitre consacré à la réhabilitation, la commission a soulevé un problème d’omission de certaines écoles du programme alors qu’elles sont dans un état délabré. Elle a également évoqué la qualité des travaux effectués comparativement aux budgets débloqués.

Concernant la restauration, les rapporteurs ont dénoncé le recours aux repas froids dans la majorité des établissements faisant fi des appels et autres recommandations des autorités. «En dépit de la disponibilité des moyens humain et matériel, plusieurs écoles offrent toujours aux enfants des rations froides», ont rapporté les rédacteurs en dénonçant aussi le mutisme des instances supposées veiller sur ce volet ô combien sensible, surtout lorsque l’on sait que la grande majorité des élèves sont issus de familles démunies.

Abordant le sujet du transport scolaire, la commission n’est pas allée avec le dos de la cuillère pour dénoncer l’état d’abandon des bus dans les parcs des APC. «Nous sommes étonnés de l’immobilisation de certains bus pour de petites pannes alors que les écoliers sont quotidiennement confrontés aux risques», ont noté les membres de la commission non sans dénoncer l’exploitation des budgets alloués par la DAL aux opérations de réparation.

Pour le chauffage scolaire, la commission déplore l’usage de poêles à mazout dans certaines écoles comme elle s’est insurgée contre les faux rapports sur la présence du chauffage.

Enfin, la commission a aussi noté le retard dans l’installation des plaques photovoltaïques pour l’exploitation de l’énergie solaire. «En dépit de la disponibilité des moyens financiers, seules 76 écoles de la wilaya sont branchées au réseau solaire», ont écrit les rédacteurs du rapport.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!