Ouled Meziane (Relizane ) : Les habitants d’une cité réclament un meilleur cadre de vie | El Watan
toggle menu
samedi, 23 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021



Ouled Meziane (Relizane ) : Les habitants d’une cité réclament un meilleur cadre de vie

08 septembre 2021 à 10 h 00 min

Finalement, les heureux bénéficiaires du programme du logement LPA, qui doivent l’acquérir dans le périmètre d’Ouled Meziane sur les hauteurs de la Dahra, se sont retrouvés face à une dégradation manifeste de leur milieu environnemental. «Notre joie s’est vite estompée devant le paysage urbain qui était entaché par les eaux usées qui se déversaient à longueur des journée devant nos habitations», a martelé un des locataires de cette nouvelle cité placée sous le sigle du logement amélioré.

«Ce phénomène, malheureusement ignoré par les responsables, a transformé le terrain longeant les immeubles en de petits marécages d’où émanaient les odeurs nauséabondes qui viennent jusque dans nos habitations», a tempêté un  autre en ajoutant : «Cet espace dégradé constitue aussi un milieu propice pour la prolifération de toutes sortes de bestioles nuisibles, comme il devenu l’espace de prédilection des chiens errants.» «Tous ces vecteurs ajoutés aux conditions climatiques qui sévissent sur la région en cette saison constituent un réel danger pour la santé des citoyens», a souligné un jeune en appelant les responsables locaux notamment les élus à se manifester afin d’endiguer ce phénomène.

Dans un autre contexte, à Djidiouia, une circonscription administrative sise à quelque 40 bornes à l’est du chef-lieu de wilaya sont, encore une fois, montés au créneau pour dénoncer la fuite en avant du promoteur. «En 2013, nous avons adhéré à ce programme, nous avons honoré tous nos engagements, malheureusement, jusqu’à ce jour, nous attendons la réception du projet», a noté un des concernés en affirmant que toutes leurs sollicitations auprès des autorités pour leur venir à la rescousse sont restées sans échos. «Nous ne savons plus à quel saint se vouer pour trouver une issue à cette situation qui n’a que trop duré», a lancé un autre en ajoutant : «Mes enfants ont grandi et je n’ai plus la force de supporter les affres des récurrentes déménagements.»


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!