Emigration clandestine : 97 harraga interceptés en une nuit à l’Ouest | El Watan
toggle menu
lundi, 27 janvier, 2020
  • thumbnail of elwatan27012020
  • HP workstation


Emigration clandestine : 97 harraga interceptés en une nuit à l’Ouest

04 décembre 2018 à 10 h 03 min

Durant la nuit de dimanche à lundi, 97 harraga ont été interceptés au large des plages de Ghazaouet, de Mostagenem et de Kristel (Oran).

Le phénomène de l’émigration clandestine ne cesse de prendre de l’ampleur ces derniers temps. Ainsi, dans la nuit de dimanche à lundi, pas moins de 97 harraga ont été interceptés à l’ouest du pays.

Sur ces 97 candidats à l’émigration clandestine, 43 ont été secourus après que leurs embarcations sont tombées en panne, comme fut le cas, hier matin, de deux groupes : un de 13, au large de Ghazaouet, et l’autre de 9, au large de Mostaganem.

Les garde-côtes ont aussi secouru un groupe de 21 harraga, dont 2 femmes et 5 mineurs, au large de Kristel (Oran). Ces derniers étaient carrément tombés dans l’eau.

Par ailleurs, les 54 autres harraga ont été interceptés lors de patrouilles en mer effectuées par les forces navales de la façade maritime Ouest. Depuis plusieurs mois, les garde-côtes ont redoublé de vigilance en renforçant leur dispositif de contrôle afin de lutter contre ce phénomène qui met en danger des dizaines de vies humaines.

La semaine dernière, un groupe de 13 candidats à l’émigration clandestine, dont une femme et une fille mineure, ont été arrêtés par les gendarmes de Gdyel, lors d’une opération de contrôle effectuée sur la plage de Kristel.

Ces harraga, âgés entre 10 et 44 ans et originaires d’Oran, se préparaient à embarquer clandestinement à bord d’un bateau de plaisance, lorsqu’ils ont été repérés par les gendarmes.

Pour rappel, depuis le début de l’année, les forces navales de la façade maritime Ouest ont effectué 120 interventions, dont 33 opérations de sauvetage et de recherche en mer SAR et 87 autres opérations d’interception des migrants au large d’Oran, de Mostaganem, de Aïn Témouchent et de Ghazaouet. 413 candidats à l’émigration clandestine ont été secourus et 1478 autres ont été interceptés.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!