Béchar : L’amoncellement des ordures ménagères attise la colère de la population | El Watan
toggle menu
jeudi, 22 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190822


  • Pub Alliance Assurance



Béchar : L’amoncellement des ordures ménagères attise la colère de la population

15 août 2019 à 8 h 17 min

Une grève illimitée des agents d’assainissement de l’entreprise Saoura Net a conduit à l’entassement pêle-mêle des ordures ménagères dans tous les quartiers de la ville de Béchar.

Ces tas d’ordures et de déchets ménagers, non enlevés depuis une dizaine de jours, jonchent les cités de l’agglomération du Sud-Ouest et engendrent en cette période de grandes chaleurs des odeurs pestilentielles.

Une situation qui se répète ces derniers mois et qui attise la colère des habitants et semble malheureusement s’éterniser. Les pouvoirs publics locaux ont entamé un dialogue avec les grévistes pour mettre fin à cette situation de pourrissement, en vain.

Les agents d’assainissement campent sur leurs positions et conditionnent la reprise du travail par une série de revendications, notamment le paiement des arriérés et des augmentations de salaire et le paiement des primes non servies, selon eux, ainsi que des tenues de travail qui les mettent à l’abri d’ éventuelles maladies transmissibles, liées à l’exercice de leur fonction. Avant-hier, à la sortie sud du faubourg de Béchar Djedid, plusieurs habitants, qui fulminaient de colère, ont renversé des bacs à ordures sur la chaussée et incendié des pneus pour marquer leur ras-le-bol.

L’intervention des forces de l’ordre a mis fin à ces incidents sans heurts avec les habitants. Néanmoins, les pouvoirs publics, face à l’intransigeance des grévistes, ont réquisitionné des camions affectés aux communes voisines de Lahmar, Kénadsa et Béni Ounif, pour effectuer provisoirement des opérations d’enlèvement des ordures ménagères. Cependant, le concours des communes, quoi que susceptible d’alléger une situation intenable, demeure toutefois insuffisant face à des tonnes de déchets déposées quotidiennement, car plusieurs quartiers sont en attente du passage des camions réquisitionnés.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!