Aïn Témouchent : Syphax et le royaume de Massaesyle, thème d’un colloque | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Aïn Témouchent : Syphax et le royaume de Massaesyle, thème d’un colloque

10 septembre 2018 à 20 h 27 min

Un colloque international sur «Syphax, le royaume des Massaesyles et la rencontre de Siga» se tiendra du 22 au 24 septembre à Témouchent. L’événement sera organisé par le Haut commissariat à l’amazighité (HCA), avec la collaboration de la wilaya de Aïn Témouchent. C’est ce qu’a annoncé, hier, Si El Hachemi Assad, secrétaire général du HCA, lors d’une conférence de presse tenue à Oran.

Le colloque se fixe comme objectifs de «promouvoir et valoriser notre histoire et notre riche patrimoine et faire le point sur l’état des recherches inédites, qu’elles soient récentes ou anciennes, sur le royaume Massaesyle et sensibiliser la communauté scientifique à réfléchir à des perspectives de recherche sur ces sujets», a précisé le secrétaire général du HCA lors de cette rencontre, qu’a abritée le siège du journal El Djoumhouria.

Le colloque vise également à «établir une coopération entre les chercheurs qui s’intéressent à ce patrimoine». Parmi les axes de recherche proposés à ce colloque, figurent les travaux sur la famille royale Massaesyle, Syphax, les rapports de Syphax avec Rome et Carthage, la rencontre de Siga et les causes et résultats des alliances contractées. «Après un appel à communication, sur 95 propositions, le comité scientifique du colloque a retenu 28 travaux qui seront présentés par des professeurs et des chercheurs étrangers et nationaux dans les domaines de l’archéologie et l’histoire», précise Si El Hachemi Assad.

Virginie Bridoux, docteur en archéologie, chargée de recherche au CNRS (France), est attendue pour présenter une communication intitulée : «Le royaume de Massaesyle de Syphax, une expansion de la région du détroit de Gibraltar à la région de Cirta ?». M’hamed Hassine Fantar, professeur émérite des universités à Tunis, évoquera la diplomatie de Syphax. Nabil Boudraa, professeur à Oregon State University (Etats-Unis), parlera des représentations de Syphax dans la littérature, le cinéma et les arts en Occident. L’écrivain, auteur et chroniqueur Arezki Metref tentera, quant à lui, de décortiquer l’énigme de Sophonisbe, l’épouse de Syphax et reine de Numidie.

Le programme prévoit également des tables rondes, une exposition ainsi que la projection du film documentaire produit en 2007, intitulé Syphax, roi des Berbères de Abdellah Touhami.

Dans leur argumentaire, les organisateurs, qui annoncent la participation à ce colloque de conseillers de l’Unesco, rappellent certains faits historiques qui ont marqué l’histoire de Tamazgha : «Le roi Syphax a trôné sur le royaume des Massaesyles (Numidie occidentale) durant la période comprise entre la fin du IIIe et le début du IIe siècles avant J.-C. Le royaume s’étendait sur de vastes territoires dans tout l’ouest et le centre de l’Algérie avec comme capitale Siga (…). L’alliance de Syphax était sollicitée par les deux forces rivales de la région, Carthage et Rome, durant la deuxième guerre punique (218-201 avant J.-C.).

Conscient de l’importance de son rôle, Syphax exploita habilement cette rivalité en proposant une médiation entre les protagonistes qui débouchera sur la rencontre de Siga en l’an 206 avant J.-C.» 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!