Secteur de l’éducation à Tizi Ouzou : Un déficit de 45 établissements scolaires | El Watan
toggle menu
lundi, 18 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan18112019


Secteur de l’éducation à Tizi Ouzou : Un déficit de 45 établissements scolaires

02 octobre 2019 à 9 h 00 min

Les élus à l’APW soulignent la nécessité d’inscrire les projets de 10 lycées, 15 CEM et 20 écoles primaires.

Le secteur de l’éducation de la wilaya de Tizi Ouzou est déficitaire d’au moins 45 établissements tous cycles confondus. C’est ce que déplore le rapport de la commission de l’éducation, enseignement supérieur et formation professionnelle présenté lundi dernier à l’occasion de la session ordinaire de l’assemblée populaire de wilaya (APW).

Dans son document, la commission est revenue sur les nombreuses insuffisances constatées dans plusieurs établissements scolaires, à commencer par les conditions d’accueil des élèves des trois paliers. Les élus ont ainsi relevé la nécessité d’inscrire en étude et réalisation d’au moins 10 lycées, 15 CEM et une vingtaine d’écoles primaires à travers tous le territoire de la wilaya.

L’extension d’autres établissements avec la réalisation d’au moins 120 classes est aussi soulignée par le rapport qui ne précise toutefois pas les noms des communes où ces besoins sont exprimés. «La réalisation d’une quarantaine de cantines scolaires avec leur équipement est aussi recommandée», souligne-t-on.

Ce déficit existe en effet malgré l’ouverture à l’occasion de la entrée 2019/2020 de neuf établissements, alors que sept autres seront fonctionnels prochainement. La direction de l’éducation rappelle dans son rapport que quatre écoles primaires ont ouvert leurs portes dans les localités de Tizi Ouzou, M’kira, Frikat et Timizart, ainsi que trois CEM à Tizi Naâmane, Azeffoun et au chef-lieu de wilaya.

Les établissements secondaires ouverts cette année sont ceux d’Aït Toudert et Oued Falli (Tizi Ouzou), alors que deux autres lycées ouvriront leurs portes ce mois d’octobre à Souamaâ et Imsouhal.

Le directeur de l’éducation qui note que 78 établissements (17 lycées, 20 CEM et 41 écoles primaires) sont en cours de réalisation, rappelle que 5 écoles seront livrées durant le premier trimestre de cette année scolaire à Illoula Oumalou, Fréha, Draâ El Mizan, Azazga et Tizi Ouzou.

Le rapport de la commission de l’éducation de l’APW relève également d’autres carences signalées au sein des établissements par des parents d’élèves et des comités de village. Un déficit en encadrement est signalé. A cela vient s’ajouter un besoin en termes d’opérations de réfection et d’entretien ainsi qu’un raccordement aux réseaux du gaz et d’assainissement.

Le manque d’hygiène a aussi été soulevé par les membres de la commission de wilaya lors de leurs différentes sorties sur le terrain. «Il a été constaté dans de nombreux établissements que les sanitaires sont insuffisants, mal conçus ou pas conformes aux normes», précise le document.

Les élus appellent d’ailleurs à l’intervention urgente des autorités afin de remédier à la situation désastreuse dans certains établissements et rassurer de ce fait les parents d’élèves. Ces derniers étaient pour rappel nombreux à retenir leurs enfants à la maison pour protester contre l’état déplorable des écoles, comme cela a été le cas à Timizart et Tizi Ghennif.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!