Tizi Ouzou : Les souscripteurs AADL protestent | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Tizi Ouzou : Les souscripteurs AADL protestent

27 juin 2019 à 8 h 30 min

Les souscripteurs au programme de logement de type AADL, à Tizi Ouzou, ne décolèrent pas face aux retards dans la réalisation de ces habitations, mais aussi dans l’affectation de celles dont les travaux ont été achevés.

Des mouvements de protestation sont organisés régulièrement pour dénoncer ces retards. Lundi dernier, un sit-in a été organisé devant le siège régional de l’AADL par les souscripteurs au programme 2001/2002 affecté à Oued Falli (Tizi Ouzou). Ils revendiquent les préaffectations des habitations, tout en dénonçant des «irrégularités qui entourent l’opération d’attribution de ces logements». «Nous avons initié cette action pour demander la liste des bénéficiaires du programme de 2000 logements AADL à Oued Falli.

Nous exigeons aussi des préaffectations détaillées, ainsi que les ordres de versement de la troisième tranche pour l’ensemble des souscripteurs», nous affirme-t-on. Ils demandent ainsi la finalisation de l’opération de remise des clés pour les bénéficiaires des 469 logements actuellement achevés et à tous les souscripteurs à ce programme de 2000 logements.

Lors de l’action organisée lundi par des dizaines de souscripteurs devant le siège de l’AADL, les critères de recensement des bénéficiaires ont été décriés. «Les souscripteurs disposant d’une assiette foncière dans leur village natal n’ouvrent pas droit à un logement AADL, alors que souvent, il s’agit de terrains étroits, accidentés et enclavés», soutient un citoyen.
Les souscripteurs à ces 2 000 logements implantés à Oued Falli sont ceux dont les dossiers ont été déposés auprès des services compétents en 2001 et 2002.

Le chantier AADL n’a cependant été inscrit qu’en 2013 et les travaux lancés en 2016. Il aura fallu pour les acquéreurs attendre plus de quinze années pour pouvoir y être officiellement affectés. 627 des ces logements ont été attribués à ces propriétaires à la fin de l’année 2017. 469 autres habitations devaient être distribuées le 1e novembre 2018, mais rien n’a été fait à ce jour.

Il est à noter que la wilaya de Tizi Ouzou a bénéficié d’un programme d’une consistance globale de 12 700 logements AADL répartis entre les différentes localités. Au début de l’année en cours, un nouveau quota de 1854 logements location-vente a été notifié à la wilaya. Un premier choix de terrain a été effectué pour l’implantation de ce
nouveau programme à Imlel, dans la commune d’Azazga (1000 logements), et à Oued Falli, dans la commune de Tizi Ouzou (854 habitations).


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!