toggle menu
mardi, 23 octobre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Tizi Ouzou : 23 points de vente du mouton de l’Aïd

11 août 2018 à 0 h 58 min

La vente du mouton de l’Aïd el Adha est fixée dans 23 marchés hebdomadaires répartis sur l’ensemble des daïras de la wilaya de Tizi Ouzou. Ces points de vente, localisés au niveau de 20 communes, sont ouverts suite à un arrêté signé par le wali en date du 5 mai dernier, portant fixation des lieux et rassemblements des animaux pour la période des fêtes.

C’est ce qu’explique Dr Hayat Softa, vétérinaire à la direction des services agricoles de la wilaya (DSA), donnant l’exemple du marché de gros Les Chaâbane (Tizi Ouzou), Tikobaïne (Ouaguenoune), Souk El Had (Fréha) ou encore Taboukert (Tizi Rached) et Djemaâ Saharidj (Mekla). Dr Softa explique qu’une surveillance sanitaire est assurée au niveau de ces points de vente et que tous les animaux qui y sont acheminés font l’objet au préalable d’un contrôle sanitaire. Une soixantaine de vétérinaires sont d’ailleurs mobilisés à cet effet, ajoute notre interlocutrice.

Pour le jour de l’Aïd, les mesures décidées sont, en plus de la mobilisation des vétérinaires pour des permanences au niveau de toutes les subdivisions agricoles de Tizi Ouzou, tous les abattoirs opérationnels de la wilaya seront ouverts. «Nous avons prévu l’ouverture des trois abattoirs que compte la wilaya, à savoir celui de Boghni, Ouaguenoune et Mekla pour la journée de l’Aïd. En plus des treize tueries pour bovins.

Ces ateliers d’abattage sont tous dotés des commodités nécessaires à un sacrifice dans de bonnes conditions d’hygiène et en présence d’un vétérinaire pour vérifier la santé des animaux sacrifiés et assurer la conduite à tenir en cas de présence d’un kyste hydatique», affirme Dr Softa. Ces mesures rigoureuses interviennent dans un contexte où le risque de maladies liées au bovin et à l’ovin est bien élevé au niveau de la wilaya.

Des foyers de fièvre aphteuse, mais aussi de brucellose ont été découverts dans plusieurs élevages à travers les différentes localités de Tizi Ouzou. Depuis le début de l’année, pas moins de 59 cas de brucellose animale (ovin et bovin) et 36 cas humains ont été découverts. La fièvre aphteuse a touché une vingtaine de bêtes qui ont toutes été abattues.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!