Illoula Oumalou : Fête de la figue à Lemsella | El Watan
toggle menu
mercredi, 28 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Illoula Oumalou : Fête de la figue à Lemsella

29 août 2019 à 8 h 15 min

Le village Lemsella, dans la commune d’Illoula Oumalou, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, abrite, dès aujourd’hui, pour une durée de deux jours, les festivités de la 12e édition de la fête de la figue.

Organisée par l’association culturelle « Tighilt », en collaboration avec le comité du village, cette fête sera marquée par l’organisation d’un grand marché du terroir avec plusieurs stands d’expositions et par plusieurs activités culturelles et artistiques.

De nombreux agriculteurs, producteurs de ce fruit, des exposants et des conférenciers sont attendus pour animer cette fête qui fut durant les premières éditions très animée et fortement attractive avant de décliner quelque peu. Les nouveaux membres de l’association sont déterminés à réinvestir le terrain en relançant tous les projets visant à développer la filière de la figue. Il s’agit bien sûr de la réalisation d’une unité de séchage de figues, un projet phare que les organisateurs voulaient à tout prix concrétiser.

Outre ce projet, les villageois aidés par les spécialistes de la région, comptent réaliser une pépinière de figuiers qui constituera un atout majeur pour le développement de cette culture. Il faut rappeler que cette culture compte plusieurs qualités de figues qui font la richesse du patrimoine local.

Outre la qualité dite «Dekkar», utilisé essentiellement pour la pollinisation, il existe aussi des figues de différentes qualités et couleurs : les figues blanches comme «Taghanimt», «Taamriout», ou noires comme «Ajanjar», «Aanqiq»…etc.

Selon les organisateurs, de nombreux agriculteurs sont attendus pour animer le marché et les expositions. Des scientifiques seront également présents pour présenter des communications, des conférences-débats à l’instar de celles du Professeur Madani Khodir qui traitera du thème du séchage de la figue.

Au programme de cette fête, de nombreuse activités théâtrales, artistiques, poétiques, concours de peintures et fresques dans les quartiers du village…etc. sont également prévues.
Malgré la réduction de la durée de la fête qui est passé de trois à deux jours, le programme est resté dense et varié.

Les activités qui débuteront à neuf heures du matin, se prolongeront jusqu’à 22 heures. Kamel K.Le village Lemsella, dans la commune d’Illoula Oumalou, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, abrite, dès aujourd’hui, pour une durée de deux jours, les festivités de la 12e édition de la fête de la figue. Organisée par l’association culturelle « Tighilt », en collaboration avec le comité du village, cette fête sera marquée par l’organisation d’un grand marché du terroir avec plusieurs stands d’expositions et par plusieurs activités culturelles et artistiques.

De nombreux agriculteurs, producteurs de ce fruit, des exposants et des conférenciers sont attendus pour animer cette fête qui fut durant les premières éditions très animée et fortement attractive avant de décliner quelque peu. Les nouveaux membres de l’association sont déterminés à réinvestir le terrain en relançant tous les projets visant à développer la filière de la figue. Il s’agit bien sûr de la réalisation d’une unité de séchage de figues, un projet phare que les organisateurs voulaient à tout prix concrétiser.

Outre ce projet, les villageois aidés par les spécialistes de la région, comptent réaliser une pépinière de figuiers qui constituera un atout majeur pour le développement de cette culture. Il faut rappeler que cette culture compte plusieurs qualités de figues qui font la richesse du patrimoine local. Outre la qualité dite «Dekkar», utilisé essentiellement pour la pollinisation, il existe aussi des figues de différentes qualités et couleurs : les figues blanches comme «Taghanimt», «Taamriout», ou noires comme «Ajanjar», «Aanqiq»…etc.
Selon les organisateurs, de nombreux agriculteurs sont attendus pour animer le marché et les expositions. Des scientifiques seront également présents pour présenter des communications, des conférences-débats à l’instar de celles du Professeur Madani Khodir qui traitera du thème du séchage de la figue.

Au programme de cette fête, de nombreuse activités théâtrales, artistiques, poétiques, concours de peintures et fresques dans les quartiers du village…etc. sont également prévues.
Malgré la réduction de la durée de la fête qui est passé de trois à deux jours, le programme est resté dense et varié. Les activités qui débuteront à neuf heures du matin, se prolongeront jusqu’à 22 heures.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!