Iboudrarène : Inauguration de la statue du colonel Amirouche | El Watan
toggle menu
mardi, 02 mars, 2021
  • thumbnail of elwatan01032021




Iboudrarène : Inauguration de la statue du colonel Amirouche

27 août 2020 à 9 h 20 min

Une nouvelle statue, érigée à l’effigie du colonel Amirouche, a été inaugurée, jeudi dernier, au lieudit La tranchée, près du village Tassaft Ouguemoune, dans la commune d’Iboudrarene, à 45  km au sud-est de Tizi Ouzou, à l’occasion de la commémoration du 64e anniversaire du Congrès de la Soummam.

Cette œuvre a été réalisée et sculptée par deux jeunes diplômés de l’école des Beaux-arts d’Azazga. «C’est le souhait de la population de notre village qui a abouti à l’inauguration de cette œuvre réalisée par deux jeunes artistes de la région», a déclaré Nordine Aït Hamouda, fils de l’ancien chef de la Wilaya III, surnommé le lion du Djurdjura.

Il a souligné que l’édification de la nouvelle statue en la mémoire de son père est un signe de reconnaissance des citoyens de son village au parcours de ce combattant qui a grandement, a-t-il rappelé, participé dans la réussite du Congrès de la Soummam en assurant la coordination de la sécurité de cette rencontre. M. Aït Hamouda a précisé, en outre, que «la nouvelle Algérie doit être définie selon les résolutions du Congrès de la Soummam».

Par ailleurs, notons que le président par intérim du Conseil de nation, Salah Goudjil, le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djemaâ, le vice président de l’APW de Tizi Ouzou, Idir Ikene, le député du RCD, Arezki Hamdous, ainsi que des maires de plusieurs communes ont pris part à cet hommage. «Amirouche est un moudjahid d’une grande envergure et d’une dimension nationale», a déclaré, pour sa part,

Salah Goudjil qui avait, dit-il, accueilli le colonel Amirouche lors de son déplacement aux Aurès. Plusieurs intervenants ont rappelé également le parcours du lion du Djurdjura. Abdelkader Smaïli, président de l’APC d’Iboudrarene, a, de son côté, ajouté que «64 ans après le Congrès de la Soummam, nous revisitons notre héros, Amirouche qui est tombé, en compagnie de Si El Haouas, au champ d´honneur le 28 mars 1959».


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!