Draâ El Mizan : Engagements sans lendemain | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Draâ El Mizan : Engagements sans lendemain

10 juillet 2019 à 8 h 20 min

Les habitants des villages de Tifaou et Helli, dans la commune d’Aït Yahia Moussa (daïra de Draâ El Mizan), à 35 km au sud de Tizi Ouzou, soulèvent de nombreux problèmes liés notamment au manque d’eau potable, l’absence de gaz naturel et le mauvais état des routes.

Les villageois de ces deux localités, regroupant plus de deux mille habitants, ont procédé ces derniers jours à la fermeture du siège de la daïra de Draâ El Mizan pour réclamer la relance des projets de développement. L’attitude des autorités locales n’a pas satisfait les villageois, comme le dira Kamel H. : «Ce ne sont que des promesses en l’air, jamais suivies, et pendant ce temps, la population subit tous ces problèmes, particulièrement celui de l’eau potable, dont ces villages n’ont pas reçu une goutte pendant deux semaines.

Cette situation nous a contraints encore à tenir un sit-in devant le siège de la wilaya de Tizi Ouzou, où nous avons eu comme réponse, des engagements verbaux de ‘‘remédier dans les meilleurs délais à tous ces problèmes’’.» «Plus d’une semaine après ces promesses des autorités de wilaya, pas d’eau, pas de relance du projet de gaz de ville, ni encore moins de réparation des routes…», déplore notre interlocuteur, expliquant que ces villages, durement touchés par le sous-développement, «sont classés aujourd’hui comme les plus pauvres de la région».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!