Commune d’Aït Bouadou : Engouement pour l’agriculture de montagne | El Watan
toggle menu
mardi, 24 novembre, 2020
  • thumbnail of elw_17102020





Commune d’Aït Bouadou : Engouement pour l’agriculture de montagne

26 octobre 2020 à 10 h 00 min

Pour marquer la Journée mondiale de l’alimentation, l’APC d’Aït Bouadou, daïra des Ouadhias, 50 kilomètres au sud de Tizi Ouzou, a, en collaboration avec les agriculteurs de la commune, organisé, jeudi dernier, une exposition de produits agricoles.

Cette activité, qui a eu lieu à l’école primaire du chef-lieu communal, a regroupé une trentaine d’artisans spécialisés notamment dans les produits du terroir. Ainsi, des agriculteurs et artisans des régions de Maâtkas, Aggouni Gueghrane, Ath Mendes (Boghni), Aït Bouadou ainsi que le centre de formation de Mechtras (spécialisé en agriculture) et le Parc national du Djurdjura (PND) ont pris part à cette manifestation qui a suscité un grand impact au niveau local tant l’exposition a drainé des centaines de visiteurs.

Les figues sèches, l’huile d’olive, le fromage à base de lait de chèvre, de la viande bovine, des légumes bio et beaucoup d’autres produits locaux étaient exposés dans l’enceinte du même établissement scolaire.

Nous avons rencontré des jeunes artisans de la région qui ont bénéficié des aides dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne et réalisé par l’association AREA-ED en collaboration avec le PND et l’APC d’Aït Bouadou.

Le chef du secteur de Tala Guilef du Parc national du Djurdjura, Abdelaziz Mahdi, nous a précisé, en outre, que tous les projets financés et réalisés dans le cadre de ce programme s’inscrivent dans une dynamique allant dans le sens à œuvrer pour la protection des ressources naturelles du Djurdjura. «En plus de ces financements, les porteurs de projets ont participé à quatre formations sur l’agro-écologie, la permaculture, les techniques de mobilisation des ressources en eau en montagne, la production de fromage artisanal de chèvre et l’apiculture», a-t-il souligné tout en ajoutant que ces porteurs de projets devaient aussi prendre part à des sorties de terrain dans le cadre des échanges d’expérience dans l’Atlas blidéen et au Parc national des Cévennes en France, mais ces sorties sont finalement annulées en raison de l’apparition de la pandémie du coronavirus.

En sillonnant les stands d’exposition, nous avons remarqué que des agriculteurs, des apiculteurs ont déjà récolté le fruit de leurs projets. Il s’agit, entre autres, des frères Messaoudene qui ont réalisé une pépinière d’agro-écologie au niveau du village Ibadissen, dans la commune d’Ait Bouadou.

Cette pépinière est spécialisée dans la production de la semence locale, des plants des cerisiers, oliviers et grenadines, entre autres. Mohand Arezki Bachir, un autre bénéficiaire du même programme d’appui a mis en place un petit atelier de fabrication de ruches, à travers les 100 millions de centimes dont il a bénéficié.

La viande bio était également exposée à l’occasion de la même activité puisqu’une boucherie spécialisée dans ce domaine a aussi eu droit à l’aide en question.

Par ailleurs, Saïd Amir, vice-président de l’APC d’Ait Bouadou, nous a déclaré que l’objectif de cette journée d’exposition est d’encourager l’agriculture de montagne.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!