Colloque international à l’université Mouloud Mammeri : Décortiquer le parcours révolutionnaire d’Abane Ramdane | El Watan
toggle menu
samedi, 17 avril, 2021
  • thumbnail of elwatan15042021




Colloque international à l’université Mouloud Mammeri : Décortiquer le parcours révolutionnaire d’Abane Ramdane

11 mars 2021 à 10 h 00 min

L’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou abritera un colloque international sur l’architecte de la Révolution, Abane Ramdane. Et ce, à l’occasion  du centenaire de la naissance de ce colonel de l’ALN.

Cette rencontre scientifique est organisée par la faculté des sciences humaines et sociales en collaboration avec l’association Abane Ramdane pour la mémoire et l’histoire et en partenariat avec le musée régional du Moudjahid de Tizi Ouzou.

Placé sous le thème «L’icône de la révolution algérienne», ce colloque qui aura les 9 et 10 juin 2021, s’articulera sur cinq axes de recherche, à savoir le parcours intellectuel et politique d’Abane Ramdane, l’élan unificateur et rassembleur du nationaliste, l’architecte de la révolution, l’artisan du Congrès de la Soummam 1956. Il sera question aussi d’aborder Abane l’épilogue pour la fin d’une tragédie et Abane dans la mémoire militante (De l’oubli à la sublimation).

Selon Dr Mezhoura Salhi, coordinatrice scientifique de cette rencontre, l’objectif du colloque vise essentiellement à cerner le parcours révolutionnaire d’Abane Ramdane depuis son adhésion au PPA-MTLD, jusqu’à sa mort en décembre 1957 et connaître le génie de l’homme qui a su rassembler et unifier les Algériens autour de la cause nationale.

«Dès le début, Abane Ramdane plaçait la lutte pour l’indépendance au-dessus de tout. Très tôt, il donne la mesure d’une vision nationale, pour rassembler toutes les forces capables de s’intégrer dans un vaste mouvement national pour accélérer le processus de l’indépendance de l’Algérie», lit-on, entre autres, dans l’argumentaire du colloque qui ajoute que «depuis qu’il a pris le commandement de la ville d’Alger, après sa libération de prison le 18 janvier 1955, Alger se transforme en une véritable plaque tournante de la Révolution».

Selon le même argumentaire, Abane se révèle comme un homme exceptionnel, strict et déterminé. «Il va d’abord procéder au diagnostic de la situation, et sa conviction, la plus profonde, semble être que la révolution doit être l’affaire du peuple algérien. Tout entier, aucune exclusive ne doit être jetée sur aucune de ses fractions ou de ses couches sociales», est-il souligné dans le même texte.

Par ailleurs, notons que la date limite de réception des propositions de communications est fixée par le comité scientifique au 15 avril 2021. «Les résumés et les communications doivent être envoyés à l’adresse suivante : [email protected]», précise l’appel à communication.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!