Boghni (Tizi Ouzou) : Discorde à la zaouïa de Bounouh | El Watan
toggle menu
lundi, 21 septembre, 2020
  • thumbnail of elwatan07092020





Boghni (Tizi Ouzou) : Discorde à la zaouïa de Bounouh

24 décembre 2018 à 10 h 00 min

L’association religieuse Zaouîa Sidi M’hamed Benabderahmane, de la commune de Bounouh, connaît depuis quelques mois une phase d’instabilité. Une situation de discorde est née quant à sa gestion.

Une lettre de dénonciation «des agissements néfastes d’une pseudo association religieuse», contenant également diverses accusations, dont des détournements de dons, a été publiée par El Watan le 12 octobre 2017. L’actuel président de cette association, Ali Kamane, qui a fait l’objet de ces accusations, a réagi pour se défendre. «Contrairement à ce qui a été colporté, la justice a rendu un arrêt me légitimant dans mon poste de président.

L’ancien bureau, dont le mandat a expiré en 2014, a laissé un trou de 540 000,00 DA en factures d’eau et d’électricité impayées. J’ai effectivement vendu des moutons de la zaouïa pour éponger ces dettes. J’ai également fait don de 1000 briques à une mosquée en construction au village Helouane». Pour M. Kamane, ces charges sont motivées par le fait que l’assemblée générale l’a réélu pour un autre mandat.

Il accuse, pour sa part, un ancien membre de cette association, élu communal, qui avait «manipulé l’administration pour qu’on rejette le dossier de renouvellement. Mais la justice a tranché à ma faveur». Notre interlocuteur exhibe un jugement rendu par le tribunal de Draâ El Mizan en date du 18 mai 2017, le confirmant dans ses fonctions de président, lui permettant aussi de récupérer auprès de l’ancien bureau de l’association le carnet de chèques, le bilan moral et les clefs de la zaouia. 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!