Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d’AEP | El Watan
toggle menu
dimanche, 26 septembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d’AEP

19 juin 2021 à 10 h 05 min

Les habitants du village Ath Kouffi se mobilisent pour réaliser une conduite d’AEP à partir d’une source de montagne, sur une distance de sept kilomètres.

C’est la mobilisation générale chez les habitants d’Ath Kouffi, dans la commune de Boghni, à 50  km au sud de Tizi Ouzou. Les villageois ont, encore une fois, pris leur courage à deux mains pour se prendre en charge et engager un projet d’envergure.

Ayant perçu l’arrivée imminente des pénuries d’eau en raison de la faible pluviométrie, les citoyens de cette localité ont décidé ainsi de réaliser une conduite d’alimentation en ce liquide vital, et ce, à partir de Thinzer, la plus grande source du Djurdjura.

Cette initiative est prise d’un commun accord par les habitants qui ont entrepris, depuis plusieurs jours, des volontariats dans le cadre de ce projet qui se veut, selon ses initiateurs, comme une nécessité absolue surtout avec les pénuries d’eau potable récurrentes que connaît la région. La conduite d’AEP sera réalisée sur une distance de sept kilomètres.

Une mission très difficile, soulignent des villageois qui comptent seulement sur les moyens de la population locale et leur main-d’œuvre pour concrétiser ce projet. «L’objet de ces travaux est d’anticiper la crise qui s’annonce très tôt cette année. Il s’agit de poser une conduite sur une longueur de 7 km à partir de la source de Thinzer se trouvant sur les hauteurs d’Ath Kouffi.

Les habitants de notre village se sont mobilisés comme un seul homme pour défier les contraintes», nous confie Zohir Mameri, tout en exprimant sa reconnaissance à l’égard de ses concitoyens qui contribuent à la réussite de cette initiative. Celle-ci montre encore une fois, a-t-il estimé, la prise de conscience des habitants des villages de la Kabylie profonde qui réalisent des travaux d’intérêt général avec les cotisations et les dons des citoyens qui ne comptent que sur leur volonté pour venir à bout de la soif.

Solidarité

Acheminer de l’eau potable sur une distance de sept kilomètres n’est pas une chose facile, d’autant plus que les volontariats se font en ces journées de chaleur caniculaire. Mais, avec la solidarité de tout un chacun, le chantier avance sensiblement. D’ailleurs, la cadence des travaux a épaté plus d’un, surtout que la pose de la conduite s’approche doucement mais sûrement du bout du tracé.

Elle va alimenter tous les quartiers d’Ath Khoufi qui s’illustre par une parfaite symbiose, notamment dans le cadre des projets d’intérêt citoyen. Il est, en outre, important de rappeler que les mêmes villageois se sont déjà distingués par une action de mobilisation grandiose, il y a quelques années.

Ils sont habitués à ce genre d’actions pour le bien-être commun. Ainsi, les citoyens de cette contrée ont déjà procédé à l’élargissement d’un tronçon routier de plus de huit kilomètres.

Et ce, avec les cotisations collectées auprès de la population locale et les contributions des émigrés du village. L’esprit d’entraide n’a jamais quitté Ath Kouffi, ce grand village qui compte une population estimée à 9000 habitants et plus de 500 martyrs tombés au champ d’honneur durant la guerre de Libération nationale.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!