Aït Zikki : Mise en service du réseau du gaz l’été prochain | El Watan
toggle menu
mercredi, 17 juillet, 2019
  • thumbnail of elwatan17072019


  • Pub Alliance Assurance





Aït Zikki : Mise en service du réseau du gaz l’été prochain

10 avril 2019 à 8 h 05 min

Les habitants des huit villages de la commune d’Aït Zikki bénéficieront des bienfaits du gaz naturel avant la fin de l’été prochain.

C’est ce que nous a communiqué M. Mouloud Hadji, P/APC de cette petite localité montagneuse relevant de la daïra de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou. Selon le maire, les travaux avancent positivement, notamment dans la partie transport de gaz avec le lancement de la construction du poste de détente à Aït Zikki, ainsi que celui du poste de piquage à Boubehir. Ces deux projets constituent une avancée considérable au projet de raccordement de cette commune montagneuse, au relief escarpé et aux hivers rigoureux.

Le P/APC nous a aussi donné une situation concernant l’avancée des travaux au niveau des villages. C’est ainsi qu’au niveau du premier lot qui regroupe les villages de Mansoura, Boukhiar, Iguer Mehdi Amekrez, le taux d’avancement des travaux est passé au-delà de 85% et pourrait atteindre bientôt les 100% avec l’arrivée du printemps et la persistance du beau temps.

Concernant le second lot qui regroupe les villages de Berkis, Iguer Amrane, Taourirt Bouar et Agouni Filkane, les travaux ont avancé de manière significative. Le taux d’avancement est remarquable, oscillant entre 70 et 85%. L’apport des villageois est significatif en boostant les travaux par des campagnes de volontariat, contribuant fortement à la progression du chantier. Les habitants d’Aït Zikki ne veulent en aucune manière passer un hiver de plus sans gaz.

C’est la dernière commune de la daïra Bouzeguène à être privée de cette précieuse énergie, en dépit de l’escarpement de son relief et l’austérité de son climat. Les autorités avaient promis le raccordement en gaz avant la fin de l’année 2017, suivant un procès-verbal signé, d’une part, par les villageois d’Aït Zikki qui avaient bloqué le siège de la daïra pendant une semaine et d’autre part, par le chef de daïra, la DMI et Sonelgaz.

Les oppositions ont été levées, permettant la poursuite des travaux de pose de la conduite de transport de gaz dans un terrain rocheux et difficile d’accès. Aujourd’hui, le plus difficile est fait et les habitants sont rassurés de pouvoir enfin profiter des bienfaits du gaz de ville et oublier vite le calvaire des bonbonnes de gaz butane.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!