Aït Yahia : Le chantier des logements sociaux à l’abandon | El Watan
toggle menu
lundi, 26 août, 2019
  • thumbnail of elwatan20190826



  • Pub Alliance Assurance


Aït Yahia : Le chantier des logements sociaux à l’abandon

31 octobre 2018 à 0 h 00 min

Parmi les chantiers en retard dans la commune d’Aït Yahia, à environ cinquante kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, c’est sans conteste celui de la construction de logements sociaux qui attire l’attention des citoyens.

A l’arrêt depuis plus de cinq ans, le projet entamé sur la route reliant cette commune à la ville d’Azazga a commencé à sortir de terre avant que l’entreprise n’abandonne le chantier. Ce projet de 50 logements, qui devait voir le jour au bout de 2 ans, est attendu par les mal-logés de la commune qui y voient leur seul espoir de posséder un logement décent.

En effet, certains démunis ne possédant pas de terrain à bâtir ne peuvent ni prétendre à construire une maison avec leurs propres fonds ni postuler à l’aide de l’Etat à l’habitat rural. Ils continuent de vivre dans l’attente d’un logement social, depuis des décennies pour certains. La dernière tranche qui devait leur revenir, en 2009, a été cédée «provisoirement» aux sinistrés de la commune de Aïn El Hammam, qui ne sont pas prêts de les libérer, tant que les logements prévus pour leur recasement, en construction à la cité Sidi Ali Ouyahia de leur commune, ne seront pas prêts.

Selon des indiscrétions, l’OPGI de Tizi Ouzou ne tarderait pas à relancer le chantier en le confiant à une autre entreprise. Sur le terrain, la ferraille et les bétons sortis du sol sont recouverts de détritus et de mauvaises herbes, et se dégradent peu à peu.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!